mardi 4 décembre 2018

déco des corps


( pub Ikea / détournement)
Noël, c'est du lourd !


Un nouveau sapin, dans un coin n'attend que toi, n'en doutes pas !
Il serait temps que tu sortes des cartons, les guirlandes, 
les boules, les menottes et autres décorations.








la java du diable





(suite du 10/12/18)


- Et dans les commentaires, on fouette qui ?


- Ho les classiques :                                      
Ceux qui demandent "c'est vous sur la photo ?",
ceux qui répètent ce que je viens de raconter, 
ceux qui ne comprennent pas mon humour ( oui, MON humour !) 
ou mes jeux de mots pourris.
Rajoutez les salopards qui ne savent pas écrire Nowel,
ceux qui disent "j'dis ça j'dis rien" et "ou pas" 
et le ptit gars qui s'appelle Mike, 
celui qui lèche son écran, beurk ...

Allez au boulot !

11 commentaires:

  1. D'ailleurs, il serait temps d'écrire vos lettres au père fouettard! Je dis ça, je ne dis rien ...

    RépondreSupprimer
  2. je n'ai pas fait ma liste mais j'ai une petite comptine pour vous :

    Dans la barbe de père Fouettard
    On peut voir, on peut voir
    Dans la barbe de père Fouettard
    Son repas de la veille au soir

    Y’a des morceaux d’andouillette
    Des épinards, des courgettes
    On peut y trouver aussi
    Du pain et des spaghettis
    Y’a des restes de biscottes
    De petits pois et de carottes
    Et puis aussi je crois bien
    Un petit morceau de boudin

    Dans la barbe de père Fouettard
    On peut voir, on peut voir
    Dans la barbe de père Fouettard
    Son repas de la veille au soir

    On peut voir dans sa moustache
    Encore un peu de goulache
    Même des haricots verts
    D’un repas de la semaine dernière
    Juste dessous son menton
    Une rondelle de saucisson
    Du chocolat des beignets
    Et puis des os de poulet

    Dans la barbe de père Fouettard
    On peut voir, on peut voir
    Dans la barbe de père Fouettard
    Son repas de la veille au soir

    J’crois qu’il a bon appétit
    Car des p’tits morceaux de riz
    Se cachent aussi sous ses poils
    Au milieu de céréales
    Y’a encore de la purée
    Et même un beefsteak haché
    Mais je n’ai pas vu heureusement
    De traces des trois p’tits enfants
    …………..

    En gros avec ou sans barbe le père fouettard est un goinfre ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si je suis un goinfre, mais ce qui est sûr, c'est que ce sont d'autres qui dégustent ...

      Supprimer
  3. J'ai mis un coup de langue sur l'écran en croyant que la boule était à la fraise. C'est vraiment de la daube l'informatique, aucune sensation de fraise, juste un truc bizarre, un peu trop statique. maintenant, je n'ai plus qu'à nettoyer la dalle. pfff !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les miracles de la technologie ont des limites... Demande à ta moto si elle a envie d'aller chez Berthillon avec moi ! :D

      Supprimer
    2. Elle ma dit oui, car elle préfère tes fesses sur sa selle.

      Supprimer
  4. Merci, ma fillotte, pour cette Java du Diable, que j'adore, et n'avais sans doute plus écoutée depuis quelques décennies !...
    Mais d'où sortez-vous cette histoire de Père Fouettard ?... L'inventaire fait davantage penser à Bérurier qu' à Prévert, mais ça fait sourire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon Parrain chéri, rien que pour vous en exclusivité : https://www.youtube.com/watch?v=4d6-KEiwpJc

      Cette java du diable je ne la connaissais pas. Elle est passée sur les ondes il y a quelques jours. Coup de foudre ! ;)

      Supprimer
  5. Ça existe le père Fouettard en playmobil ? ceci dit j'aime beaucoup la balance de Sieur Waldo entre Berurier et Prévert.... Bien vu !

    RépondreSupprimer

JE SUIS ENCORE PUNIE de commentaires chez Blogger mais seulement avec Google pas avec Mozizzi ça roule !