mercredi 5 juin 2019

Trou la la itouuuuu

 Je te dévoile un truc super perso, j'adôre les petites culottes !

Les p'tites, les grandes
Les blanches, les noirs et les couleurs
Les hautes, les basses
Les cotons, les dentelles
Les plumetis et les froufrous
Les toute douce et celles qui grattent la main !

 Je traine toujours et souvent  (Si tu veux me rencontrer vazy :p) 
au rayon lingerie, des Galeries.
 J'aime bien mater, y a toujours des surprises...
 La dernière, c'est le nom de cette marque.
 Super raffiné, d'une subtilité ébouriffante...

LE PETIT TROU !

Hé oui, hein ! C'est grelot non ?

L'Anus, aussi, c'est bien.
 



jeudi 16 mai 2019

Calcul minant

"...Et pas de chichis, 
je veux te voir nue, très vite !"

Je prélève donc 30 minutes de la commode à dessous
que je transvase immédiatement sur l'étagère à chaussures. 
Et comme j'ai moins de souliers que de fanfreluches,


 je vais peut-être être à l'heure,... finalement.












mercredi 17 avril 2019

Si vous le voulez bien...





Il y a quelques mois encore, 
pour une séance qui saute, j'aurais pleuré de frustration. 
Pleuré de manque, pleuré de pleuré. 
Bouffé une plaquette de 400 kg chocolat noir - pâte d'amande.
Bus une bouteille de martini blanc, rondelle de citron, glaçons et feuilles de menthes du Maroc. 

Il y a quelques mois encore... 

Et là, non !
Et là, je me dis - La prochaine fois, si vous le voulez bien ...





jeudi 28 mars 2019

l'effort paye !



- Ma p'tite, si vous êtes vilaine aujourd’hui, vous allez recevoir une bonne fessée !

- ...Et si je suis gentille ?

Deux, bonnes !



Affiche de Walkuski pour le festival Gombrowiczowsci 

(jamais lu un de ses bouquins...et toi ? ;p)

Ce type dessine des affiches de film particulièrement expressives







Pour ses baisers de velours ..





mardi 19 février 2019

A Tomi

Tomi Ungerer vous avez tous vu au moins un de ses dessins une fois dans votre vie !

De sensuels ou joyeusement paillards dessins érotiques, de cruels, mais tellement vrais, dessins politiques, et comme il n'était pas bégueule, pleins de frais et lumineux dessins à destination de la littérature enfantine. 


Je dessine "tout ce qui me passe par la tête. 
Et puis un point c’est tout !"






Tomi est parti. Alors même si j'ai déjà posté certaines illustrations, je t'en ressers une petite louchée.
























Le plaisir féminin est très présent dans ses illustrations.... Rhaaaa !
Et voila la démonstration qu'"au bout de chaque doigt, il y a une cervelle" 

J'adore les doigts ....


vendredi 25 janvier 2019

2019



L'année d'la MEUUUF !


Alors attention, pas pour faire la bouffe, laver le linge, ranger, changer les draps,
 gérer les devoirs, sortir les poubelles ... ET
... rapporter des sous à la maison pour acheter la bouffe, les draps,
 les cahiers et les sacs poubelle. Non-non-non,...

Cette année, faudra élaguer.
Sinon y aura pas de place pour la
boulimiche !




vendredi 4 janvier 2019

Tradifion






Et bonne année à vous tous ! 
Et au boulot au lieu de glander sur le net, NON Mééé !


samedi 29 décembre 2018

cadeau dernier CRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS



Dernier cris de la haute technologie, jusqu'au prochain.
Je l'ai noté sur la liste cachée dans ma ptite tête.


 Et bien, crois le si tu veux, je ne l'ai pas eu ! 
Ça m'a rappelé la fois ou j'avais demandé un parapluie comme celui de Mary Poppins...
 Le Père Noël n'est pas toujours très fiable, on ne le répétera jamais assez !



Qu'as tu demandé et qu'as tu eu patacru ?


mardi 4 décembre 2018

déco des corps


( pub Ikea / détournement)
Noël, c'est du lourd !


Un nouveau sapin, dans un coin n'attend que toi, n'en doutes pas !
Il serait temps que tu sortes des cartons, les guirlandes, 
les boules, les menottes et autres décorations.








la java du diable





(suite du 10/12/18) 



Les pères Fouettards de P.M.


 - Et dans les commentaires, on fouette qui ?


- Ho les classiques :                                      
Ceux qui demandent "c'est vous sur la photo ?",
ceux qui répètent ce que je viens de raconter, 
ceux qui ne comprennent pas mon humour ( oui, MON humour !) 
ou mes jeux de mots pourris.
Rajoutez les salopards qui ne savent pas écrire Nowel,
ceux qui disent "j'dis ça j'dis rien" et "ou pas" 
et le ptit gars qui s'appelle Mike, 
celui qui lèche son écran, beurk ...

Allez au boulot les gars !

jeudi 15 novembre 2018

broderies intimes





Dans sa poche pesait les clefs qu elle palpait pour se raccrocher à sa réalité. Tac tac tac faisaient ses bottines prunes sur la dalle de béton du sous sol nauséabond, en approchant des portes blindées de ses sensualités partagées. Il était 20h 30 sur sa montre qui ne faisait pas tic tac. On était mardi, Lie avait la permission de minuit. 

Elle entra, le couloir était éclairé. Lie défit ses bottines pour n'entendre plus que le gong de son cœur. Se posa, elle et ses affaires, quelques instants. But un verre d'eau puis partie doucement sur la pointe de ses bas, revisiter l'endroit en point de croix.

Passant de salles en salles dans le couloir aux portes ouvertes sur des pénombres au fil d'argent. Frôlant s'asseyant s'agenouillant s'allongeant dans ces lieux ou Lie s'était sentie chair et âme, tout à la fois, sous le cadre de ses lourdes mains, les ciseaux de ses raffinements, le point compté de ses baisers, le découseur de ses raclées, le ruban de ses extases.

Une porte seule était fermée qu'elle croisait sans l'ouvrir comme pour conjurer ses espoirs. Mais les espoirs, comme tout, doivent mourir un jour. Et Lie tira la chevillette, la bobinette chera et la porte s'ouvrit sur un noir velouté une odeur de whisky enfumé, un point qui brille.

Ce n'est pas sa tête qui décida la première mais ses mains qui la mirent nue en un tour..., et ses jambes qui coururent l’asseoir sur ses genoux, toute crue.



Broderie - SAÚDE Mag

mercredi 31 octobre 2018

allo la Win






Ma tenue de "allo la Win"



n'est surement pas une tenue que je mets le premier soir car je suis très pudique. Mais oui !

Et puis il y a ceux qui s'en tapent ou alors à qui cela ne convient pas, alors, j'attends un peu de loin, voir si ça peux apporter des bonbecs au moulin...






La vache j'ai carrément failli laisser passer le mois ! t'as eu chaud !

samedi 22 septembre 2018

Buculique





Stolen, 2012, Yer So Bad – Jonathan LeVine Gallery




Il veut la jardiner la p'tite Croquette
Il lui égraine de jolies sornette
Lui ratisse du Pouet Pouet
La roule dans de la plume d'Aigrette
La fait voyager en charrette
Lui sifflote des air musettes
Et quand il l'aura chopée déculottée enflammée, 
il compte bien la biner aussi sec !




Rhaaaaaaaaaa BORDEL DE MERDE ! Ça fait presque un mois que je n'ai pas posté ... 
Ma vie roule trop vite. Sais tu ou es la poignée du parachute de freinage ?




lundi 13 août 2018

End

montage - Richard Unglik



Des vacances 
pour moi...



Par ailleurs, je ne sais toujours pas ou se sont cachés mon pirate et poupéllie. Si t'as une idée, bizarre, bien sur, n'hésite pas à me la soumettre... Pas la peine de me répondre dans - Dans ton cul - C'est déjà vérifié, merci !



Retrouvailles avec mon ordi...Mises à jour


lundi 30 juillet 2018

badass






Gazo Maître pêche à la lanterne, éblouissant les sauterelles de ses perverses balivernes. En ce moment, il se concentre sur la croupe de la Ritournelle qui ne sait trop, la belle, si tout ceci est bon pour elle, ou, si elle sortira de l'histoire complètement s'couée. 

Mais la lanterne est magique et bientôt Ritournelle abdique. C'est ainsi qu'un après midi mordoré, elle se retrouve pliée, la cucurbitacée empaumée avec grand allant. Gazo Maître est tout retourné de cette vue imprenable dont il ne saurait se passer. Ritournelle mouline, pousse de petits cris de mulot en folie, s'embrase et ruisselle de tout ses miels. Gazo enivré ne peut plus se tenir. Il ouvre un large bec et croque, à pleines dents, les fruits rougis de la pauvrette.

Croquer n'est pas jouer ! Ritournelle se retourne et envoie un gros poing dans la tronche de celui qu'on appelle désormais : "Chico Dagneau" !





ET MAINTENANT ...

Un coloriage pour les vacances de la part de Mitzi et Moriceau



lundi 9 juillet 2018

Marveler




Il était une fois
une fessée
 qui me faisait

 tourner la tête.
 La fessée
"Saisissez moi-basculez moi !"