lundi 13 février 2017

a chaque peine suffit son jour


J'insiste, parce que si on le dit pas, aux peines, de pas toutes arriver, toutes en même temps, ben elles ne font pas attention et zpoutch, tout le monde le même jour. Du coup, le matin, tu ouvres les yeux au bord de ta couette, tu as déjà la gerbe, même pas "en sainte". Et ça revient dans la journée, au détour d'un sanglot. Bref, je me suis offerte un bâillon boule. Déjà, je suis sûre de ne pas en mettre partout !






10 commentaires:

  1. Une magnifique photo.
    Assez magnifique pour jeter aux orties la tristesse du texte.
    Sans contredit.
    Et si vous persister à broyer du noir, je demanderai au Kilimandjaro de vous inviter, histoire de changer de façon radicale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Kilimandjaro" ! : Ça c'est un super safeword, plein de rêve ! ;)

      Supprimer
    2. D'ailleurs vous êtes invitée.
      Car tel est notre bon plaisir.

      Supprimer
  2. Bonsoir Miss Ellie,

    Ben, dites donc: la jeune fille .... de Maitre Vermeer... elle fait pas dans la dentelle. Bigre ! La pauvre ! Obligée de s'exhiber en soumise "façon La Laitière" ( de Chambourcy ? Oh oui !!!!) pour gagner sa vie ??? M'enfin, c'est sa vie ! Elle fait ce qu'il lui plait.
    Mais j'y pense : demain c'est la fête de Amoureux ! Alors... bonne fête les Amoureux !!!!
    Peter'

    RépondreSupprimer
  3. Content de te retrouver, Ellie! :)
    Tant que ce bâillon boule ne t'empêchera pas d'en mettre partout sur ton blog, tes lecteurs seront des lecteurs heureux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben, hein ! Un blog hyperaseptique, "never" !

      Ergonomie générale adaptée à chaque pratique avec asepsie progressive et maîtrise des fouets. Ensemble des équipements dans les parois afin de procurer une surface parfaitement exempte de cons et de minables. Le tout avec des portes étanches à joints gonflables !... On ne rigole pas avec les actes invasifs !

      Smack Prof Max :)

      Supprimer
  4. Le message subliminal serait il que tu aies les boules? (Je n'ai pas dit que tu hais les boules...!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout le message antonymedesubliminal. :)

      Supprimer
    2. On ne saurait ne point être bouleversé à vous voir dépasser votre conscience.

      Supprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D