mardi 18 octobre 2016

Ell(i)e tombe à l'eau, qu'est ce qui reste ?

(tout le reste !)





Elle avait déjà mal aux genoux, en équilibre sur la planche, le nez dans le miroir. 
Les coup sont tombés, proches, lourds, cinglants, 
à peine commencés, déjà insupportables. 
C'est la colère qui l'a prise dans ses bras.
Son regard s'est figé, son corps s'est vidé. 
Il pouvait frapper, ne plus jamais s’arrêter, 
elle ne bougerait plus, ne crierait plus. 
J'étais partie. Il était seul... 





15 commentaires:

  1. J'adore les assiettes décorées...en as tu d'autres dans la même série? Même si pour un repas familial c'est pas facile à déposer sur une table décorée.
    Mais je sens poindre la réflexion qui tue..."J'étais partie, il était seul..."
    Veux tu dire par là que tu n'étais plus dans ton (ou son?) assiette?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pouf pouf...autant que les assiettes décorées, j'aime bien aussi les radiateur en fonte....

      Supprimer
    2. Je n'avais plus d’assiette. Il lui a fallu un peu de temps pour me remettre en selle... :)

      Supprimer
  2. Les mains au chaud... c'est le titre d'une vieille chanson d'Isabelle Mayereau. Tellement rare qu'elle est introuvable sue le net ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://isabellemayereau.com/Deconfiture.html

      Qu'un extrait mais très chouette découverte, pour moi :) Merci Max la main chaude !

      Supprimer
    2. C'est vrai que j'ai parfois la main chaude, mais pas assez souvent : je n'ai, à mon grand regret, pas toujours de chauffe-main disponible à proximité... :D

      Supprimer
    3. Et voila ! C'est comme ça que Fantomax va attraper un rhume des mains. Un peu de solidarité que diable ! :D

      Supprimer
    4. Professeur,

      Il reste la solution d'utiliser un gant de four... passé au micro-ondes.
      Mais c'est pas recommandé.
      Peter'

      Supprimer
  3. Réponses
    1. ... et qu'on est emporté par une émotion comme la colère et la fierté sûrement...

      Supprimer
  4. ... Eh bien , dans ce cas, on chavire d'émotion, et on boit la tasse... de thé !!
    No problemo , Miss Ellie, on vous lance une bouée !!! Help ! Help ! Comme dirait les Beatles !!!
    Peter Pan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bouée pour m’asseoir dessus, ça peut servir... Envoyez ! ;)

      Supprimer
  5. Des assiettes chauffantes, je suppose ?

    RépondreSupprimer
  6. Oui Mike et tu peux t’asseoir dedans si tu veux ! ;)

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D