jeudi 25 août 2016

exigence estivale



Ne bronze pas comme un pingouin !


Trop taaaaard...!
Si tu veux, on fait une crapette en attendant la fonte des marques.




J'aime  jouer avec les gens qui ont des goûts affirmés, même si ce ne sont pas forcément les miens, c'est plus riche que ceux qui disent - "Ça m'est égal", qui souvent ne remarquent rien et ne sont jamais dans le détail,...Tu sais, le petit détail qui change tout.

Les marques de bronzage, par exemple, déplaisent à certains (souvent des "photographes", j'ai remarqué ) et en excitent prodigieusement d'autres. 

Les chaussettes aussi sont un vaste sujet chez l'homme, comme chez la femme, au niveau de leur libido. C'est très amusant.

Personnellement, je ne raffole pas des marques dues au soleil et qu'un homme garde ses chaussettes, alors là, je m'en fiche, comme de ma première paire !... Ça me fait penser que je n'ai jamais joué avec un homme ganté(*), un homme ganté de cuir que je vois se déganter soigneusement en me regardant... brrrrrrrr

(*) ce qui s'appelle - sauter du pied à la main

mardi 16 août 2016

le genou d'Ellie Pasclaire



Comme après chaque absence de la planète Net, j'ouvre mon transportable. Enfin je pense juste que je vais l'ouvrir, qu'il va me sourire et que nous allons continuer notre fière équipée, heigh-ho, heigh-ho,  là ou nous en étions resté. Et bien non, pas du tout !

Ce n'est pas, réellement, qu'il boude, il lui faut juste du temps pour se réveiller, pour se mettre à jour, comme si ce profond sommeil l'avait plongé dans une rétrogradation intestinale.

Et bien mes fantasme et mes fantômes, c'est exactement pareil. Ils sont retournés se blottir dans la grotte de mes rêveries érotiques d'enfant. Mes rêves nocturnes (coucou Mike) sont bien là, au réveil, pour me le chantonner : L'attention La punition la fessée la tendresse l'amour l'attention La punition la fessée la tendresse l'amour l'attention... et zou et zou.

Va t-il falloir remonter toujours le même grand escalier de ma libido tarabiscotée ? Non, ce n'est pas exactement cela  (*). Je vais ressortir de la grotte, oui, mais en utilisant de nouvelles mises à jour...


(*) La tête de mon Barbu, plutôt nettement S/M et qui n'a aucunement besoin de jouer la belle aux bois dormants qui se réveille ankylosée de ces 100 jours pour remonter sur son cheval, quand il va lire ma ritournelle.

- Encore ? Elle a ENCORE besoin d'un rodage, à son âge ??? 





Parrain, je ne pense pas que ça l'étonne ni le dérange. Mon coté "cheval à bascules" doit plutôt le faire marrer.

Bon, dans tout cela c'est pas demain que je suis blasée !  

lundi 15 août 2016

bip bip

C'est dinguo ça ! Je suis partie je ne t'ai même pas dis au revoir ni même bonnes vacances ! Super mal polie !... Mais que fait la peau lisse ?





Je suis partie en sardine 

longtemps j'ai navigué

guetté un signe avant l'envol du retour


Et BIM ! Suspendu dans les airs, un tape tapis géant  !




Bonnes vacances ou bons souvenirs de vacances ! :)