lundi 18 juillet 2016

où ?


Où ? Juste sur un petit aéroport discret ou s'envoler l'esprit tranquille et atterrir en douceur. Juste que personne ne court-circuite  la piste. Chez lui, chez l'autre, ailleurs, à l’hôtel ...

L’hôtel ... Je les entends ceux qui pensent que l’hôtel c'est impersonnel voir glauquissime. Mais moi, je vais vous dire : A l’hôtel, pas la peine de nettoyer le tarmac. Et j’adore, au moment de quitter la chambre, jeter un dernier coup d’œil appréciateur sur les débris du planeur.





A l'hôtel, par contre, accroche bien le "ne pas déranger" sur la poignée extérieure de la chambre, ferme à double tour et cale une chaise contre la porte. Y a toujours Zorro qui traîne dans le couloir et qui voudra rentrer vérifier si tu es toujours vivante.... 






mercredi 6 juillet 2016

baiser

Incroyable la journée du "baiser" existe  ! 
Et c'est au-jour-d'hui.


BAISER, BAISER, BAISER,... qui vous voudrez !

C'est un peu spécial ces journées du tout et du n'importe quoi.
La journée "du coup de poing dans la gueule" existe surement, mais je ne connais pas la date.