vendredi 10 juillet 2015

Petites horreurs en famille



Collage de Frantz Falkenhaus



Emilie n’a pas été sage.

Aussi ce dimanche, doit elle ligotée,
 Sur les genoux de son fiancé,
Réciter trois paters et deux avés, 
Au son de la frangine 
Qui grattouille la mandoline, 
pendant que beau papa,titillant sa pine
tout en lorgnant sa poitrine,
pense que sa cigarette fumée, 
il se charge de la déculottée.
 






Personnellement, des histoires d’exhibitions familiales punitives , je n'en ai jamais vécues de près ou de loin. J'avoue être souvent sceptique quand j'en lis à droite à gauche, comme une vilaine Ste tomate que je suis, surtout à cause d'un ou deux détails, soudain trop outrés, dont la complicité tacite, dans ces cas là, de plusieurs adultes. Pourtant, quand on voit tous les faits divers sur la maltraitance enfantine, ça ne devrait même pas étonner... Vite, un anti-sceptique !!!

12 commentaires:

  1. Mais qu'est ce donc que cette horreur? D'abord le père il fume même pas....

    RépondreSupprimer
  2. Houlalaaa! T'as le cerveau qui s'est fait la malle à la Punta Cana, toi! La chaleur sans doute... Une douche froide pour saints Tomate avant qu'elle ne vire au ketchup!

    RépondreSupprimer
  3. Regardez moi c'est deux là (surtout ces deux là) qui voudraient faire croire que je peux les choquer ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, quand même. Quand on voit la tête de belle-maman, ça choque que monsieur beau-papa lui ai fait des enfants... Et, est- ce le résultat de la consanguinité que l'étrange créature entre les deux parents??
      Si, si: ça choque...

      Supprimer
  4. Ce qui me choque, c'est la laideur de ce montage. Pour le reste, ma foi, je ferais bien un petit tour dans cette famille...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le montage est fait un peu a l'arrache... Pour le reste, je vous reconnais bien là Parrain !

      Supprimer
  5. Mais c'est un vrai petit orchestre, ma foi ! La frangine à la mandoline, Beau-Papa aux percussions, et Emilie au chant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, Professeur... Je me demande d'ailleurs de quoi joue le fiancé...
      Du triangle, je suppose. On ne voit pas bien avec le montage. Alalaaaa !

      Supprimer
  6. Je pense aussi que le fiancé joue du triangle. Là, il cherche sa petite baguette :)
    Un admi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AAAAAAAAaaah ! Y en a un qui suit ! Merci ! :D

      Supprimer
  7. Pffff, pffff ,je viens de me taper quatre étages du blog d'Ellie. ben ouais j'suis à la bourre parce que j'ai plein de trucs à faire. Pffff, pffff, pfooouuuu, faut que je reprenne mon souffle. Y'a pas un coup à boire ici ? non ! ben tant pis. Tu parles d'une famille de sadique, pauvre fille ! Bon même si ça me fait bander, je peux quand même avoir de la compassion (du bois de coudrier de préférence). Bon maintenant que j'ai repris un peu de couleur, je monte au dessus. Elle me fera crever un jour la belle Ellie.

    RépondreSupprimer
  8. Courage, mon grand, courage, je suis en train de construire un donjon !!!

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D