samedi 18 juillet 2015

Le Loopy


L'instrument qui ne te loupe pas !

 



Bon, alors, ici c'est un blog sérieux, on est pas là que pour montrer des fesses, il faut aussi savoir donner de sa personne ! 

Tu connais le Loopy ce simple cordon de cuir rond qui part d'un manche pour y revenir au lieu d'être à plusieurs et lâchés comme pour un martinet sévère (parce que le brin rond, sache le, est sévère).

Le Loopy, disais je, est un grand, grand, pervers ! 

D’abord,  il est vraiment trooop mignon, son nom aussi est mignon. Tertio, il est silencieux. Le bras qui le fait retomber sur ton cul n'entend rien d'autre que ton hurlement, mais pas d’impact. Du coup il recommence, le bras, pour être sur qu'il a bien entendu qu'il n'y avait rien d'autre à entendre que ton hurlement qui se télescope déjà avec ton précédent hurlement, car il faut savoir qu'un hurlement déclenché par un Loopy qui ne te loupe pas, va crescendo suivant la courbe d'intensité de ta douleur qui continue de s’épanouir après l'impact. Un quatrième stigmate de sa perversité, note le bien !

Cette photo prise pour illustrer l'étude, ici présente, est datée de 3h 27 après une volée de Loopy sur le coup de midi, en pleine rue, coincée dans une voiture, la tête sous le volant, un jour de beau temps. T'as ka voir,... t'as ka voir ! En plus, j'avais rien fait !



Des fois je me dis qu'il est complétement débile ce blog ... surtout le matin. Le soir ça va mieux.

29 commentaires:

  1. Sympa, la tête sous le volant... Moi qui aime bien les endroits calfeutrés, je suis servi. la voiture, ça fait rêver. Dans le genre, y'a le parking souterrain, aussi. J'en connais un sous la Mairie qui m'a déjà servi...

    Mais bon je préfère quand même les châteaux hôtels !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Putain mais tout le monde y va dans ce parking sous la Mairie ! C'est plus possible... J'insiste pour qu'on instaure un système de résa pour le niveau moins 3, à partir de septembre 2015 !

      Supprimer
  2. Son nom est mignon, oui ... mais il a aussi un prénom c'est "Johnny".
    Notre Johnny national, après l'avoir testé, s'est mis, paraît-il, à chanter "Les coups, oui ça fait mal !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mmmmh, je vois que vous le connaissez par son petit nom, professeur...

      Supprimer
    2. Mais il chanta aussi...ce soir allumer le feu....(il voulait sûrement parler du feu au cul....!)

      Supprimer
    3. La fessée au palais des sports !

      Supprimer
  3. Mes compliments pour cette étude documentée, ma fillotte. D'après le dessin que vous nous offrez, il s'agit d'un loopy de London Tanner. Et même d'un "extreme loopy Johnny". Le plus méchant de tous.
    Mais si son côté silencieux est bien pratique dans certains cas, ça me frustre quand même un peu... J'aime le sifflement de la badine, le claquement des lanières, l'applaudissement sur les rondeurs déculottées !...

    Et là, cette -jolie- photo ?... Ce n'est pas dans une voiture, il me semble ?... Vous n'aviez peut-être rien fait à ce moment là, mais après, vous ne vous en êtes pas privée !...
    C'est de la punition prémonitoire en somme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien aussi le bruit que fait l'instrument. La douleur n'est en rien proportionnelle au bruit comme constaté dans l'étude si dessus.

      La photo, Parrain, bien sur que je ne l'ai pas prise dans la voiture, j'étais trop occupée à me frotter le cul ! Elle est datée de 3h 27 après la volée, comme précisé si dessus (aussi) pour donner une petite idée de la pérennité des marques de cet instrument... ffffff faut tout que je décortique

      Supprimer
  4. Efficace, si on en croit la photo, mais silencieux... Dans certaines circonstances, ce silence peut être appréciable... A la chipie de serrer les dents, diantre ! Un peu de tenue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heuuuuuu... je conseille les boules quies et le bâillon boule pour la tenue.

      Supprimer
  5. Déjà Ellie qui dit n'avoir rien fait, ça me fait rire, mais faut dire que j'ai le rire facile. Loupi ya pi loupi youpi yeh ! Je vois bien une bande de scouts chanter cet air chemin faisant.
    Tiens c'est un truc que je n'ai jamais goûté le loupi.... Pourtant j'ai testé plein d'instruments, mais ça non ! J'aime bien les marques déposées, au moins c'est bien étiqueté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? Ah bon ? Tu n'as jamais gouté au Loopy... Je vais arranger cela ! Tu connais mon bon cœur...:D

      Supprimer
  6. Tous les pervers paraissenttrop meuuugnon au début. Sinon, comment veux-tu tomber dans le piège, hein? Ça marcherait pas. C'est comme l'histoire du mec qui vient chez moi avec une masse d'arme couverte de clous rouillés pour m'en coller une. J'ai réfléchi un peu, puis j'ai décliné poliment. C'était pas suffisamment subtil, quoi... Quand on sait à l'avance comment ça va se passer...
    Mais là, t'abuses: c' est de la petite marque de rien du tout... Pas encore de la marque "pervers pro"
    Douillette, va!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, ah mais non ! Là c'est pas juste ! Comment je pourrais rivaliser avec toi sur d'la marque ? :p

      Quand trois quatre heures après, on en est encore là, on en a pour plusieurs jours... Je parle de rouge, pas de bleus

      Faudra bien que je fasse un post sur les marques, un de ces jours...

      Supprimer
  7. Ach mein Liebe !
    Je me souviens de cet instant, lors d'un déjeuner à trois, mit dein Freund, où, entre la poire et le fromage, je t'avais entraînée dans ma voiture sous un fallacieux prétexte pour couvrir tes fesses de ces délicieuses caresses avant de revenir comme si de rien n'était reprendre la conversation bien sage avec ton ami. Sachant qu'il lit souvent tes lignes, je m'en excuse auprès de lui, mais je sais qu'il me pardonnera.
    Par contre, mein Liebe, par quel étrange hasard, un an plus tard, découvré-je cette photo dont tu t'étais bien cachée ?
    Johnny risque fort de reprendre du service.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les avais complètement occultées ces photos ! 0:)... La vie boit trop et roule trop vite ;)

      Supprimer
    2. Ach, mein Liebe.
      Excuse considérée comme non valable, puisque tu avais gardé in dein Kopf le souvenir de ces cuisantes caresses, et que tu avais bien connaissance de ces belles images que tu en as tirées.
      Pour ta pénitence (zur Strafe!), ich habe ein idee.
      Puisque j'ai eu la faiblesse de te laisser notre cher ami Johnny hier, tu vas t'en servir toute seule sur tes fesses et prendre quelques nouvelles photos que tu auras das liebenswürdigkeit de déposer ici même, comme preuve de ta culpabilité (dein Schulgefühl!).
      Mais tu as eu aussi la faiblesse de me donner toutes les photos prises sur ce charmant épisode de l'année dernière, et aucune tricherie ne sera admise.
      Tous tes amis attendent ici même des preuves, j'en ai la conviction !

      Supprimer
    3. Oh oh...il semblerait bien qu'on te mette au défi ( désolé Môssieur, le Baron, pour ce "on" si impersonnel, mais je n'ai pas l'heur de vous connaître....!)...par quelle pirouette/cacahouète vas tu t'en sortir....???
      Impatients nous sommes (enfin surtout de voir les nouvelles images....!!!)

      Supprimer
  8. Ouais! On est chauds bouillants derrière Münchhausen! Des photos! Des photos!

    RépondreSupprimer
  9. On dirait, ma chère fillotte, que vous voilà dans une intéressante situation... Je ne suis pas toujours en phase avec les exubérances du Baron, mais cette fois-ci (je me demande pourquoi) son idée m'agrée plutôt. Non, pas l'ami de Mickey...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le chien de Mickey, si je peux me permettre de rectifier ...

      Supprimer
    2. Tsss..y en a qui manquent de culture cinématographique....ça fait (cité de la) peur....

      Supprimer
  10. FFFFFFFFFFFF !!!! C'est juste dégoutant ce genre de coalition ! Je ne suis pas une habituée de l'auto fessée, je n'ai même jamais fait ça. ...La paresse de certains fesseurs est insondable, faut tout faire soit même dans cette maison !

    RépondreSupprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmmh je n'ai pas eu d'accès le site est suprimé, Jux. :)

      Supprimer
    2. A retrouver ici

      https://jux2necy.wordpress.com/2017/08/04/loopy-johnny/

      Supprimer
  12. Superbe article qui m'a donné envie de tester cet instrument aux effets redoutables et inspiré un poème ...
    Photo à l'appui.

    https://jux2necy.wordpress.com/2017/08/04/loopy-johnny/

    Désolé pour la suppression du site mais l'adresse était une erreur de ma part qui mériterait peut-être quelques nouveaux coups du Loopy Johnny.
    J'en fabrique un nouveau à partir d'une corde à sauter en cuir et je ne manquerai pas de vous faire part de ses effets ..

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D