jeudi 7 mai 2015

j'm'envole


Je n'ai pas d'oiseau et je n'ai plus l'arbre...



Et pourtant j'y tiens, c'est mon arbre de femme. Je lui ai laissé la main sur le rasoir et le martinet 
parce que c'est lui et moi, n'en doute pas; Il me guide sur ses falaises vertiges, pour que j'm'envole 

- Tu es toute douce, là.

Oui, je suis toute douce "là", le grand voisin m'en avait complimenté à voix basse,
avec ces même mots, un jour ou je jouais avec les autre dans le ptit bois derrière chez moi.


Mon arbre repousse déjà. Surement, on rejouera à la petite fille hypnotisée




 Regarde, un truc pour le priapisme masculin. 
Si tu as une astuce pour le féminin...

23 commentaires:

  1. Les conquérants

    Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,
    Fatigués de porter leurs misères hautaines,
    De Palos de Moguer, routiers et capitaines
    Partaient, ivres d'un rêve héroïque et brutal.

    Ils allaient conquérir le fabuleux métal
    Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines,
    Et les vents alizés inclinaient leurs antennes
    Aux bords mystérieux du monde Occidental.

    Y'a encore un paquet de vers derrière ça.
    J'ai appris cela à l'école ; pour un môme de douze ans, c'est parfaitement incompréhensible !...
    Grâce à vous, je commence à piger. Merci, Ellie !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parrain, ci ce sont ces vers qui vous viennent en lisant mes petites lignes, c'est très beau et bien plus... :-*

      Supprimer
    2. C'est tellement lumineux que ce sont des vers lisant peut être?

      Supprimer
    3. Mon poème préféré ! Je lui ai même dédié un post
      http://authentiquestropiques.com/lazur-phosphorescent-de-la-mer-des-tropiques/

      Supprimer
  2. Mein Liebe
    Les beaux jours reviennent, et nous aussi nous retournerons jouer dans la forêt, je te le promets

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... Les enfants allez jouer dedans ! ;D

      Supprimer
    2. Je n'ose imaginer ce que psychanalitiquement parlant ce que tu as écrit là laisse révéler de désirs inassouvis...
      Putain, ça doit être un de ces bordels dans ton inconscient....mais jusqu'à quel point es tu inconsciente de ce tu écris?

      Supprimer
    3. J'ai toujours pensé que, plus que l’intérieur d'une maison, un jardin reflétait l'inconscient de la personne qui s'en occupait... Mon jardin est une petite foret folle ou les chats viennent chasser les oiseaux, pécher les poissons...

      Supprimer
    4. Tout çà est d'une cruauté folle, même si c'est la nature. Pov' zoziaux, pov' poiscalles...mais, cela dit, la nature humaine est parfois cruelle. Et moi, j'aime les chats (sauf que moi, je leur file des croquettes et de la pâtée, et que je les engueule quand ils me ramènent des bestiaux à moitié éventrés, certes comme une offrande, mais merde, quoi ça fait dégueu sur la moquette!!)

      Supprimer
  3. Moi j'adore faire des cabanes dans les arbres. Mais j'ai souven comme réponse "Ta cabane au cas, nada !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je suppose que tu t'y rends dans ta berline Renault...

      Supprimer
    2. Berline, c'est Volkswagen ça !

      Supprimer
    3. Chouette, on va parler bagnole j'y connais rien !

      Supprimer
    4. volksvagin c'est deutsch kalität avec une grande blonde pour la démo.!
      Mais c'est comme l'appart témoin, une fois que tu l'as, tu découvres que la blonde n'est plus dedans.

      Supprimer
    5. Y a plus qu'a y mettre une petite blonde :p

      Supprimer
    6. Elle est dans le frigo ta bière blonde !

      Supprimer
  4. Je like toujours autant tes arbres (la déforestation c'est mauvais pour l'environnement. Fais gaffe quand même)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais parfaitement, j'ai appris des douces lèvres d'un forestier pileux que la canopée protège le mont pas chauve

      Supprimer
  5. Ah oui, rin na voir, mais pourrais-tu changer l'adresse de mon blog dans ta blog roll stp-merci-beaucoup-Coeur-sur-toi ?

    RépondreSupprimer
  6. Ah mais toi, Marie, tu as la carte privilège sur never. Dans la "roll mops" il y a l'ancienne et la nouvelle adresse !!!

    Mais tu as raison je vais t'enlever celle de blogger, pas trop cœur sur lui, faut bien le dire ;) :-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dégueu les roll mops. Vraiment !
      (Merci)

      Supprimer
  7. Je n'ai aucune constance dans l' entretien forestier. Je m'amuse avec cet espace qui est pourtant protégé, peut être devrais je noter d'une croix les bois aux essences raffinées pour les épargner lors de la prochaine coupe ?

    RépondreSupprimer
  8. Je t'envoie tout de suite le manifeste du Tiers paysage ! ;)

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D