vendredi 24 avril 2015

Des adieux qui déchirent









'est mieux que des adieux déchirants. Combien de fois dans la vie doit on dire "adieu" ou du moins au revoir en sachant qu'il y a peu de chance que le revoir ait lieu, ou au revoir juste pour quelques jours qui peuvent être par ailleurs perçus comme bien plus infinis que certains adieux dont on peut se réjouir parfois ?... Tu es toujours là ? Bref, essaye de laisser un joli souvenir de tes adieux ; Il pourrait avoir envie de te revoir...



Bonnes vacances à ceux qui partent et plus qu'une pensée à ceux à qui je pourrais manquer... on sait jamais.




43 commentaires:

  1. Fin de parcours ? Fin de blog ? On se voit quand ? Biz

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Ah ben ouais hein ! Comme tu viens jamais commenter je me suis dit - C'est pas possible c'est d'la m... ce que j'écris ! J'arrête tout ! :D Meuuuuuuuh non :D je vais juste bretonner ... Ouais y a des gens doués pour la photo surprise... (T'es trop occupé pour qu'on se voit ça serait pas raisonnable dutoudutout ! ;D)

      Supprimer
  3. Bonnes vacances !!
    Ah le printemps et les tenues légères.... Très belle photo sur le vif ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle ! :)
      J'espère que les tiennes étaient chouettes !

      Supprimer
  4. Waaaaaaaaaa....ça c'est du matos...:!!!!
    Je parle de la culotte bien sûr....elle a tenu le coup ou bien a t elle fini par craquer, et partiras tu donc en vacances les fesses à l'air?
    A part ça, rien à ajouter....ah si tout de même...
    Mazette, mais QUEL CUL......!!! Y en a qui ont bien de la chance....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Y en a qui ont bien de la chance....
      "
      Et oui la vie est très injuste ! :) mais pas pour tout le monde j'espère !
      Mais vous savez il n'y a pas de culotte enfin plus, juste un porte jarretelle... Le vilain Monsieur me la pique des qu'il peut des qu'il veut.

      Supprimer
  5. Dans certaine contrée, on dit adieu comme on se dit "Au revoir".
    Alors bonnes vacances et pensez à prendre quelques couleurs, le teint de votre peau apparaît bien pâle ! :)

    RépondreSupprimer
  6. Ach ! Mein Liebe , mein kleine SüBigkeite ! Toujours cette saleté de clavier français qui ne connait pas cette superbe lettre .
    Je t'ai donné l'autorisation, sans que tu ne me la demandes.
    Je remercie tes amis d'apprécier mes talents photographiques, d'autant plus que saisir dein liebe Arsh mit mein rechte Hand planté sur l'appareil photographique pendant que l'autre tentait de te retenir, ce n'était pas une mince affaire. Il n'y a de bon photographe qu'avec un bon sujet.
    Aber, j'aurais préféré que tu trouves une autre photo, prise non pas dans la voiture de service, mais dans la Porsche ou la Bentley. Te rends tu compte de la dégringolade de ma crédibilité maintenant ?
    Mais je te pardonne, pour tes mots si doux.
    Nein, kein Abschied, mein Liebe. Juste quelques jours.
    Je te pardonne, mais ta fête approche, ne l'oublies pas, et dès ton retour, comme le dit ton dernier intervenant, tes fesses reprendront sous mes mains leur couleur préférée.
    Ich liebe dich

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et voila une déclaration publique... - Smiley joues roses - C 'est vrai que tu as revendu la Jaguar.! ;)

      Supprimer
    2. À part ça, on ne voit pas grand chose de la voiture !
      ^^

      Supprimer
    3. :) On est bien d'accord , y en a des qui chipotent !

      Supprimer
  7. Lisant le post, un instant le temps d'un temps, mais pas tant pis, la tentation de ne pas temporiser et tant qu'on y est de m'affaler température froide sur le tapis, me tambourina les tempes. Il était temps que je comprenne qu'il n'était temporairement que question d'aller planté sa tente quelques jours dans un ailleurs tentant. Alors, bonne vacances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La semaine suivante
      nous irons planter la tente
      sous laquelle nous ne siroterons pas, du thé à la menthe !

      Supprimer
    2. J'apporterai mon sac de couchage tri place. On s'y réchauffera à grandes claques et à grands coups d'irish coffee (ce qui sera mieux que de se tenir chaud à grands coups et à grandes claques de gnôle )

      Supprimer
    3. Un tri place ! Mon fantasme....

      Supprimer
    4. Ach, mein Liebe. Was ist denn los ? Que lis-je ici ? Je ne te suffirais donc déjà plus ?
      Une envie de choix multiple ? Je me sens outragé et je sens la colère monter. Immer mehr ! Tu en veux toujours plus ! Ne sois pas inquiète. Immer mehr ! Tes fesses en recevront toujours plus la prochaine fois !
      Ou bien, alors, viens avec ton amie ! Après tout, warum nicht ?

      Supprimer
    5. Avec un Allemand ? Damned, vous serez tondue à la Libération...

      Supprimer
    6. Tondue peut être pas. Mais rasée, c'est possible!
      Mais je ne suis pas Allemand, juste Jouisseur.

      Supprimer
    7. Je peux venir?? Merci Carl! Ou vous venez ici...
      Mais je gage qu'alors on se retrouvera vite à 4, ou on entendra parler longtemps!

      Supprimer
    8. Ach, mein Gott! Un rendez vous coquin se profilerait il? Il faut bien le dire, ma très chère Ellie, à force de montrer tes fesses et ma main à tout le monde, ça devait bien arriver un jour!

      Supprimer
    9. ( p'tain Elle... j'ai la touche avec ton baron! Trop de la balle!!! Tu lui as filé une photo de mes fesses ou quoi?... euh... on reste copines, hein??)

      Supprimer
    10. Ach, mein Liebe ! (Mein liebe, Ellie ! Fraülein Huyana, nous ne nous connaissons pas encore assez pour que je me permette ce genre de privauté).
      Ainsi donc, tu aurais des images des fesses de ta copine. Sein Arsch ! Et tu me les cacherais ? Kleine Schlampe ! Je crois bien que nos retrouvailles vont être chaudes. Feuer auf deinem Hintern !
      Quant à vous, chère Huyana, vous pouvez toujours m'adresser des images de vos globes charnus que j'imagine attrayants. En tant que photographe émérite, je saurais les analyser en toute honnêteté artistique, soyez en sûre. Mit mein Respekt, en attendant mieux.

      Supprimer
    11. Vous êtes collectionneur de jolies choses, baron? C'est un charmant loisir! J'ai confié les photos à des mains très sûres, qui les gardent précieusement ..
      Bon... faudra en faire d'autres!

      Supprimer
    12. J'ai lu dans les huitres folles échappées des casiers que je ramasse sur la plage, qu'un camp de vacances, toiles et photos s'organisait par ici....

      @Baron - Non, je n'ai pas encore de photo culière de la très charmante Huyana mais vous connaissez mon sens de l'opportunité... Et mon goût pour photographier mes charmantes amies (avec ou sans e) dans certaines postures que l'on peut qualifier de fâcheuses.

      @Stan - Je me suis faite tatouer - VIVE LA FESSE LIBRE - sur le crâne. Aussi mon coiffeur a t-il de la lecture à chaque libération.

      @Huyana - Je ne lui ai pas encore filé de photo, et pour cause, mais ça ne saurait tarder, je dois aller faire un tour du coté de la grand place... en faire d'autres ! :D

      Supprimer
    13. @stan: le rasage aura lieu assez prochainement.Si, mein Herr, sie wollen quelques poils, je peux vous les adresser, par fax ou par courrier. N'hésitez pas à me donner votre adresse mail ou votre fax. Je sais ce qu'est l'addiction. Et si je découvre par hasard quelque tatouage sous certains poils, je ne manquerais pas de vous en faire part.
      @Huyana: Il se trouve que je connais assez bien les mains très sûres auxquelles vous faites allusion, sans parler bien sûr de celles qui feront bientôt bon usage de leur appareil photo dans les prochaines semaines (ach...mein Liebe, tu as promis!). Nous en reparlerons prochainement je pense.
      @Ellie: mein Liebe, la fessée libre existe t elle vraiment? Libre et consentie peut être. Mais libre et sans lien, quel gâchis.

      Supprimer
    14. @Ellie: les huîtres folles dis tu? Moi, je ne connais que dein Miesmuschel, en folie souvent, surtout dès que mes doigts s'y promènent.

      Supprimer
    15. Ellie: Hiii! Alors ça, c'est une très, très bonne nouvelle! Ah oui, parce que, à force de ne plus voir que tes fesses, j'allais oublier ton minois! (Ou faire un mix bizarre des deux??)

      Supprimer
    16. Hum hum... Tous ces propos pleins de sous-entendus éveillent ma vigilance. Depuis 1870, je me méfie de la vieille noblesse prussienne, dont les hordes sentant des pieds sous leurs casques pointus vinrent embrocher nos fesses et nos compagnes jusque dans nos bras, comme dit la chanson. N'y voyez pas trop d'offense, Baron, mais quand les descendants du Kaiser rôdent sous les jupettes de ma fillotte, ma fibre patriotique se dresse comme... Se dresse, voilà.

      Supprimer
    17. N'ayez crainte, mon cher et, j'ose le dire, très tendre ami, les fesses und das Geschlecht,(j'aime beaucoup ce mot dont la sonorité est si claquante) de votre fillote seront punis par l'intermédiaire de mes mains, avec le superbe martinet que vous confectionnâtes il y a quelques mois en présent, pour notre usage personnel. je ne manquerais pas de vous en faire parvenir quelque témoignage dès que possible.
      Mein lieber Freund, vous pouvez compter sur moi, et surtout sur ma main ferme.
      Ps : je vais prendre une douche avant que de m'occuper du sexe de "notre" amie...mes pieds sentiront aussi bon que son sexe dénudé, je vous l'assure. Quant à ma pointe, ses fesses embrocher....

      Supprimer
    18. J'aime bien Ellie, mais pas au point de mettre ses poils dans un médaillon. Au pire, je les prendrai moi-même directement, si l'impétrante passe à portée, un jour de libertinage avancé.

      Supprimer
    19. Carl Maria, le baron qui tient toujours ses promesses.
      Voir le post suivant de ma toute douce Ellie
      Mein Liebe, ich liebe dich, douce ou pas douce...

      Supprimer
  8. A toi aussi c'est ta semaine bretonnante ? :-p jsuis sur la route on va ptetre se croiser ^^

    RépondreSupprimer
  9. La main qui soulève la jupette, l'autre qui photographie, ça peut donner de bons résultats, très vivants, c'est le cas ici.
    Vous me direz qu'avec un cul comme ça, rater une photo tiendrait de la malédiction.
    Bien le bonjour au granit, et amusez-vous bien, ma fillotte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malédiction ou être bourré 8 grammes.

      Supprimer
    2. J'ai huitré à votre bonne santé mon Parrain ! Merci ! ;)

      Supprimer
  10. Un geste que je trouve typiquement masculin joliment mis en image. Très belle tenue. Bonnes vacances Ellie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isabelle ! :) Je crois bien que c'est la première fois que je me fais soulever la robe par surprise...Ça valait le coup d'attendre. J'ai plus souvent eu l'occasion de sentir grimper des mains palpeuses sur mes pulpeuses rondeurs, avec des réponses différentes selon mon humeur du jour. ;)

      Supprimer
  11. Certes la photo est magnifiquement bandante, mais maintenant que tu es revenue (comme Mathilde), faudrait peut-être changer les draps, apporter du vin, celui des noces et des festins et poster du nouveau.

    RépondreSupprimer
  12. Tu as raison, un peu de ménage ! Et puis un titre un peu plus muguet. Des envies de menus particuliers, Monsieur Mike ? ;D

    RépondreSupprimer
  13. Comme d'hab, je te laisse faire, je n'ai jamais été déçu.

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D