mercredi 4 mars 2015

Pétales de rose

...Et puis d'abord on dit pas pétales de rose, mais feuilles de rose ! Avec un petit cadeau, elles me feraient des fantaisies, des feuilles de roses... la brouette, la promenade du chien, le truc du zouave, la chaise chinoise..


 Photo : Niklas Alm/Vostro



Mon père pardonnez moi parce que j'ai péché,  je suis allée à l'expo, gratuite et sans queue, de l'institut Suédois, au lieu de geeker peinardos sous la couette, pendant tout le weekend.  Une expo chic et choc, sur  la publicité messagère, ou, l'art et la manière d'être compris et écouté. Plus que de la pub !

Comment résister à l'appel de cette photo choisie pour l'affiche ? Photo immédiatement traduisible par des pétales de sexe féminin cousus > Plaisir de femme interdit. Et pour cause, c'est un visuel de campagne de Amnesty International Sweden contre l'excision.




Plus que de la pub - Institut Suedois
le marais à Paris - jusqu'au 03/05/2015 

22 commentaires:

  1. oui, bien sûr...vaste et dur sujet..il n'empêche...je ne peux m'em...pêcher de transgresser quelque peu...pétale de rose...tellement doux, mais se faire faire une feuille de rose.....
    bon allez je suis pas chien, pour ceux ou celles qui ne connaîtraient pas le sens de cette jolie expression, je vous file deux liens...
    http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/feuille-de-rose/
    http://www.languefrancaise.net/bob/detail.php?id=23125

    RépondreSupprimer
  2. Le titre m'a fait penser à la même chose qu'Antoine (et par la même occasion à une chanson de salle de garde devenue hymne de ma promo ^_^), l'image en revanche m'a tout de suite évoqué le fameux "point du mari" pratiqué lors des épisios (j'étais pas trop trop loin du thème finalement!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère Emma ( tu permets que je t'appelle Emma?) ravi de croiser une consoeur....ah, les chansons de salle de garde...toute notre jeunesse n'est il pas? Pas plus tard qu'hier, je me suis permis d'entonner "la grosse bite à Dudule devant mon Amoureuse quelque peu ébahie....toute une époque....
      Décidément je suis trop bon avec vous aujourd'hui..pour celles z'et ceusses qui ne connaîtraient pas cet hymne farouche, chef d'oeuvre de la chanson française....
      https://www.youtube.com/watch?v=NCbhEYXqkCQ
      Cela dit, j'espère que google/blogger va pas trop râler....

      Supprimer
    2. @ Peelemma : Le point du mari ? Je ne la connaissais pas celle là ! :p

      Supprimer
    3. ouaip même que dans nos salles d'obstétrique, l'épisiotomie se dénommait le canal de la marne ou rhin...achement plus poétique non?

      Supprimer
    4. Le point du mari à l'époque ça a fait presque autant de bruit que l'apprentissage des touchers vaginaux pendant les AG aujourd'hui. Ceci dit moi je reconnais bien volontiers que quitte à me faire tripoter le vagin, j'en profite mieux quand je ne dors pas hein.
      http://www.lemonde.fr/sante/article/2014/04/18/derriere-le-point-du-mari-le-traumatisme-de-l-episiotomie_4403470_1651302.html
      (Ne regarde pas les photos suggérées par google, conseil d'amie :) )

      Antoine (tu permets que je t'appelle Antoine?), CUI m'appelle bien Putain, je suppose qu'Emma je devrais pouvoir m'y habituer :)
      Allez, pour toi, public, l'hymne de toute une génération: La semaine du carabin. Ne me remercie pas, ça me fait plaisir. C'est frais, c'est léger, c'est parfait pour la soirée.
      http://carabin.over-blog.org/article-30258909.html

      Supprimer
    5. Et NON, je ne sais toujours pas comment insérer un lien dans un commentaire blogger.
      On ne peut pas être bonne tout le temps, ça serait épuisant :p

      Supprimer
    6. Ah non ça, je ne crois pas que je vais aller regarder... C'est pas mon meilleurs souvenir !Tout ça pour vous dire les mecs que vos trois ptites claques ! :D

      Ah mais oui le coup du lien, c'est l'occasion de ressortir le petit cours que m'avait très gentiment envoyé une lectrice... :s

      la semaine du carabin
      Oh ouiiiiiiiiiiiii !

      impossible de passer la formule magique par ici j'envoie par mail a qui qui est intéressée

      Supprimer
    7. Ce charmant petit texte a été chanté par la non moins charmante Colette Renard... (Chansons Gaillardes de la Vieille France, il me semble)

      Supprimer
    8. Bon j'ai pas trouvé hein... Y a pas tout sur le net. Mais c'est pas grave, parrain, vous allez me la chanter avec votre belle voix de basse ! :p

      Supprimer
  3. C'est ça qui est bien ici. Je lance un titre tout poétique mine de rien....Et hop, ça vire au scabreux que j'y suis pour rien du tout, rien du tout !

    Nous, on chantait "le pompier" ...

    http://www.chansons-paillardes.net/chansons_paillardes/Breviaire-paillardes/Les_Paroles/Casque.html

    RépondreSupprimer
  4. Pauvre Ellie ces gens là ne respectent pas tes efforts pour être dans le poétique!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!z'en mérite plein de claques de fesses rougies

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahaha ! Parfaitement ! Et moi juste un grooooooooooos poutou !

      Supprimer
  5. moi, indépendamment de l'horreur et de la barbarie de l'excision, l'idée d'ouvrir et de fermer le sexe d'une femme qui m'en donnerait la propriété escorte certaines de mes envies.
    il est clair que je le ferais d'une manière symbolique ! d'un geste convenu ou avec un objet approprié et pas barbare, je suis un gentleman ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :D ! C'est bien ce qu'il me semblait !

      Mais la manière symbolique, c'est très intéressant comme convention...

      Supprimer
    2. Ben voilà que tu aimes les trucs conventionnels toi...manquait plus que ça!!!

      Supprimer
    3. J'ai dit convention, pas conventionnel - Pacte conclus quoi, genre "fais de moi ce que je veux" :p

      Supprimer
    4. Sauf que je ne sais jamais très exactement ce que je veux... J'ai besoin d'un détecteur de désiiiiiiiiiir !

      Supprimer
    5. un détecteur de désir....que veux tu dire par là? Genre une main? ou juste un doigt?
      (Voilà qui me rappelle une célèbre réplique d'un film culte...)

      Supprimer
    6. Meuh non ... Un homme entier ! Un Antoine par exemple ! :D !!!!

      Supprimer
  6. Tout en relisant ce post et en sirotant mon petit scotch de midi, je me souviens de cette ineffable chanson qui cadre parfaitement...
    https://www.youtube.com/watch?v=JmlVv42zTys

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D