lundi 23 mars 2015

cunni et lingus sont en bateau


 Son jardin, Catrin Welz-Stein




Le 18 mars 2015 10:22
Lui
à Moi

 ... Les souvenirs flottent encore dans la pièce


Le 18 mars 2015 10:24
Moi
à Lui

Ces souvenirs ont ils un parfum, une odeur ?


Le 18 mars 2015 10:27
Lui
à Moi

Une odeur, une saveur, et des résonances. J'ai encore tout ça dans le nez sur la langue  et dans les oreilles, aussi, sans oublier les sensations tactiles. Ma langue au creux de tes cuisses et mes bras tendus vers tes seins que je devinais dans l'obscurité, et mes doigts qui les font rouler. Tes mouvements de bassin venant à la rencontre de mes coups de langue, ton jus sur mes lèvres...


Le 18 mars 2015 10:28
Moi
à Lui

Alors, ta langue au creux de mes cuisses on en parlera jamais assez !


Le 18 mars 2015 10:29
Lui
à Moi

Je ferme les yeux 2 secondes et je te revois au dessus de moi. Quel pied ! 
Bon ben voilà c'est gagné, je bande ! 
 

Le 18 mars 2015 10:31
Moi
à Lui

Hmm ..., restons con-centré, please !




Work - Horyon lee 





15 commentaires:

  1. Cunni et lingus vont en bateau et...qui c'est qui (se) mouille le plus? N'ayant pas la réponse, je donne...ma langue au chat bien sûr....

    RépondreSupprimer
  2. T'imposes la con-centration au lieu de l'exor-bitation, toi? Un brin égoïste tout ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pratique depuis peu le brin d'égoïsme. Ça me gratouille, ça me chatouille, ça me donn' des idées...

      Supprimer
  3. Avec de tels propos, comment voulez-vous que blogger ne vous censure pas ?... Même moi, à 350 Km, vos fragrances intimes envahissent ma pièce !... C'est mieux que d’inhaler les parties cul fines qui pourraient m'être mortelles, mais avec les six reculations alternées, ça devrait revenir à la normale.
    (Je me suis grouillé avant que Mike ne s'y mette !...) Et six mette, c'est long, hein ?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahaha !!! Parrain vous tenez la GRANDE forme ! ... Mais vous avez raison, je vais aller jouer aux playmos. Vous pensiez que Mike allait se mettre ou ?

      Supprimer
  4. Je me demande si je ne vais pas arrêter de lire ce blog. D'accord c'est agréable de changer de caleçon, mais ça commence à me coûter cher en lessive.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais lever une souscription pour ton baril d'Ariel ... :p

      Supprimer
  5. ben alors Mike, un petit coup de mou (si j'ose dire?). Waldo et moi attendions bien mieux de toi que de nous parler de tes problèmes d'éjaculation précoce...Aurions nous épuisé tous les jeux de mots potentiels sur le sujet? Allez, secoues toi un peu...les neurones quoi...

    RépondreSupprimer
  6. Pas de ma faute si le caleçon du canon gicla ! je ne sais si cela vaut la photo, quoi qu'avec un canon... Aurais-je donc à ce point langue liée par des nœuds rones ?

    RépondreSupprimer
  7. Ca sent la fornication ici !
    En tant que grand maître de notre bonne vieille maison l'Inquisition, je relève ici un appel aux vices et à ses parties de jambes en l'air qui salissent la vertu de la condition humaine.
    Non contente de nous éclabousser d'une image pornographique insoutenable (avez vous vu la taille de ce pistil?), vous les accompagnez d'un discours empreint de vice et de lubricité où vous passez en revue (avec des termes crus) la parade nuptiale d''une bouche avec un clitoris qui se noie dans des humeurs démonstratives et odorantes ! maisquellehorrrrrrrrrreur !!!!!!

    Il est temps que la censure reprenne ses droits et ramène dans ces lieux l'esprit des lumières que cette houle bestiale et obscure a immergé dans la fange !!!! je veillerai à ce qu'il n'y ait ni cul ni lingus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ach...Kolossal vilain méchant! Si tu n'aimes pas ça, n'en dégoûte pas les autres.
      Danke mein Liebe, d'oser retranscrire mes mots, et d'aimer ma langue quand elle te fouille au plus profond et que tu en jouis, et que tu jouis encore quand je te le rappelle. Ma langue va revenir te lécher bientôt, n'aies crainte.

      Supprimer
    2. @ Grand Inquisiteur M.M. - Accusations tortures et confessions -
      Je promets de m’amender. Je promets de retourner jouer aux playmos !

      @ Baron - J'imagine votre langue avec des petite pattes qui sort de votre poche... :p

      Supprimer
  8. Huuummm ça sent le vécu ! Caurait été dommage de voir fermer un tel lieu de débauche imaginative, je dis...

    RépondreSupprimer
  9. Merci Desdémone :)
    Ça finit toujours pas fermer les lieux de débauche..., mais c'est pas pressé ;)

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D