dimanche 15 février 2015

Y a pas kmoi

qui rêve. Des fois, même, on rêve de moi... Je me méfie d'ailleurs, maintenant, quand on me dit - J'ai rêvé de toi ! J'ai une amie, enfin plus précisément, j'avais une amie, qui croyait casch que tout ce que je faisais dans ses rêves, à elle, était vrai... Les gens bizarres ne me font pas fuir assez vite ;)


Photo Marcel Mariën - la cathedrale (1983)


Mon Barbu m'écrit, ce matin, pour m'embrasser fatigué et me raconte sa folle nuit .

"...je me suis retrouvé avec toi...moi je ne sais pas mais toi tu étais nue et plus que nue..ton corps si mince et frêle était comme une liane qui s'enroulait autour de moi, mes mains étaient sur tes hanches et ta taille et tu virevoltais autour de moi, ou plus exactement autour de mon sexe qui était totalement au fond de toi...Nous étions sur un petit lit comme celui d'une salle d’examen médical, avec un radiateur juste derrière et tu as glissé entre le lit et le radiateur...je t'ai rattrapée par les chevilles et tu as agrippé ma bite pour te redresser, ce qui m'a fait jouir, t'inondant les seins. J'étais très ennuyé n'ayant plus que mes doigts pour te faire jouir et j'ai enfoncé ce que j'avais au bout de ma main (mes doigts donc !), dans ton cul...et je sentais dans mon rêve ton cul et ton pouls palpiter contre mon index..c'était sidérant... de vérité.."


 J'ai trouvé ça sidérant... de crudité. J'ai complétement croqué !


Photography by Uwe Schramm







22 commentaires:

  1. Moi c'est marrant, je rêve d'Irish Coffee et forcement ça me donne une image de toi. La cuite au prochain numéro.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis l'irish, le café, les grains, ou la crème ? La cuite à très vite.

    RépondreSupprimer
  3. Allons mignonne voire si la rose qui etc....je n'ose pas parler du rêve ( qui est une sorte d'espèce de scandale...non mais c'est fou ces gens qui ne rêvent que de cul et de bite à longueur de temps...faudrait les enfermer....ou une camisole chimique...)...Bref, très belle image qui me donnerait envie d'être jardinier et d'aller cueillir la rose, voire d'étancher sa soif...et aussi de me goinfrer de pommes...j'aime bien les fesses en pomme en plus ( bien plus esthétiques que celles en poire...mais bon chacun ses goûts)...pas super fan de l' irish par contre....trop de café et de crème et pas assez de scotch pour moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Antoine le gourmand qui fait semblant de se plaindre quand il y a un soupçon d'érotisme sur ce site pas cochon ... sur ce site cash-air

      Supprimer
    2. Moi? Gourmand? Hum... Faut voir...quel est le sujet de la gourmandise....perso, ni casher, ni hallal....rien que du bien français...sans aucune connotation religieuse....je ferais éventuellement une exception pour une petite friandise eurasienne...Encore faudrait il que j'en trouvâsse une....mais finalement, pourquoi aller chercher ailleurs ce qu'on a parfois ....sous la main (je ne parle que des paysages magnifiques de notre beau pays versus saveurs exotiques)

      Supprimer
  4. il est chouette ce clip et cette musique! merci pour la découverte. ça donne envie de printemps
    ( et le rêve est délicieux aussi )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kat Edmonson est en fait plus connue aux États Unis. Elle écrit ses textes et ses musiques et c'est une fan de tous les classiques américains, Jazz ou comédie musicale. Comme tu dis, c'est chouette ! :)

      Supprimer
  5. Les rêves crus j'aime bien, et aussi les réalités cuisantes, tiens.

    RépondreSupprimer
  6. C'est la New d'Ellie ! je cuite, cuite dans la crème, j'aspire à la paille mais pas dans mon œil, mais à ma bouche des goûts de café et whisky.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord pour une bouche sur mon grain de café !

      Supprimer
    2. Café gourmand pour Huyana ! :D

      Supprimer
  7. Chaud ! Youuuu hh !

    Tu peux venir dans mes rêves, tsp ? (C'est pour une amie)

    RépondreSupprimer
  8. Je saute dans ma culotte et j'arrive ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est ce pas perdre quelques secondes inutiles?

      Supprimer
  9. Je suis assez d'accord avec Antoine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fin de compte ça tombe bien ...à force de me les faire piquer...

      Supprimer
  10. Ach, mein Liebe.
    Il y a quelques mois, vous vous esbaubîtes lorsque je laissai quelques lignes ici même relatant une pratique de nos jeux d'amour. Est-ce donc par vengeance que vous révélez maintenant la verdeur de meinen erotische Traümen ? Sie sind sehr taquine !
    Vous profitez lâchement de cet immense temps d'absence de ma part, que je vais mettre à profit pour écrire enfin ma thèse sur cette nouvelle technique de prise du pouls.
    N'ayez crainte, vous connaissez ma mémoire d'éléphant, et vos adorables fesses subiront le châtiment qu'elles méritent dès mon retour.
    Chers amis, je vous la confie pour quelques temps.
    Tausend küsse mein Liebe, et surtout, ne soyez pas sage pendant mon absence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci très cher Baron. Vous savez comme je peux être obéissante quand cela m'arrange... Passez un grandiose séjour dans vos montagnes familiales ! :-*

      Supprimer
  11. Cru? non, tendre. Très tendre. Trognon même. Emerveillé aussi. C'est plutôt pas mal de rêver émerveillé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaaah mais c'est donc pour cela que j'ai croqué ! ;) Tu as tout a fait raison mars c'est plein de tendresse. Cru et tendre comme..., comme une banane ! (putain je suis en manque de poésie ce matin je ne trouve pas autre chose)

      Supprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D