samedi 21 février 2015

mais oui mais ouiii l'école n'est pas finiiiie...


On dirait que tu serais le maitre et moi l'élève ... (suite)

Toute heureuse d'être tombée sur cette petite série - je ne connaissais que la photo du dessus peut être bien postée chez Maitre Waldo,... - je m'empresse de te faire partager mon ravissement devant le naturel et la joie de vivre de ses grandes écolières, que cela soit du "pour de vrai", ou, "pour de faut".






Tu remarqueras la petite numérotation en bas a gauche démontrant ici ma bonne compréhension de la notion de "supérieur à". Si dans ton petit panier, tu trouves quelques tirages complémentaire à cette série, n'hésite pas ! Participe à cette communion de la toile, envoie les moi.



(quelques nouvelles photos de cette série par Isabelle )








- Ma première contribution à la grand messe du net. Waldo m'envoie ces trois photos sorties d'un recueil de photos vintage qui s'intitule : Velvet Eden collection 1979 d'un certain Richard Merkin.  Des photos bien de cheuuu nous, malgré tout !







- J'attends des photos d'Isabelle 183 quand l'école reprendra justement. Et voila, Isabelle m'a retrouvé dans ses archives un carton plein envoyé par une de ses lectrices. Une série grande règle plate en bois.









-  La série "ZUT pour Madame" envoyée par Antoine, entre autres, avec la bonne copine qui aide la maitresse et se retrouve dans la même situation.








- Et puis une petite avec un garçon tout de même !





15 commentaires:

  1. Et si tu trouves les mêmes carreaux de ciment, l'Internaute, tu fais signe à la dame, qui fera suivre.

    "écolière pour de vrai ou pour de faut", j'adore.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ces photos.

    Tu peux aussi donner l'adresse du fournisseur des sièges des mecs à cravate. C'est pour aller avec les carreaux de cim

    RépondreSupprimer
  3. Mesdames, Mesdames, je vais vous faire visiter ma matériautèque ! :D

    RépondreSupprimer
  4. Ho j'imagine bien la vilaine, cancre, nulle et souillon Ellie au tableau avec un gros point d'interrogation au dessus de la tête, ben oui c'est comme ça quand on ne sait pas sa leçon. Mmmmm je la vois d'ici sur les mous linos de l'estrade toute péteuse regardant ses godasses et se tirbouchonnant. Ouiiiiii je le vois le maître fouillant dans son tiroir et en sortant un beau martinet signé W. Héhéhéhé, je la vois la vilaine toute rouge des joues se faire remonter la jupette et descendre la petite culotte aux genoux. Houuuuuuu, je vois la grosse fessée qu'elle reçoit. je la vois danser, piailler et supplier.
    Ben voila, pas la peine de chercher, suffit d'un bon maître, d'Ellie, d'une estrade, d'un tableau noir et moi avec mon appareil photo et je vous promets une série numérotée au moins jusqu'à mille.

    RépondreSupprimer
  5. Ah Mike, pour cette fois, je veux bien mettre mes chaussures noires, une veste et tenter d'avoir un regard très sévère (modèle éducation nationale) :-)

    RépondreSupprimer
  6. Y a des stages pour les regards très sévères avec Mike peut être.... :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donnez moi un point d'appui, et je soulèverais la jupe d'Ellie.

      Supprimer
    2. J'vais l'dire au maitre !

      Supprimer
  7. Oh mike je te suis dans ton rêve et je ferais l'effort d'avoir le regard du hussard noir de la troisième République

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Ellie, Mike et vous tous,

    Les 3 dernières photos ont été publiées dans un recueil intitulé " Jeux de Dames Cruelles" et qui est paru aux Editions Taschen en 1993, il me semble. A vérifier.
    Bon WE. Mac-Miche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être aussi. Mais celles ci, Waldo me les a photographiées dans un Velvet :)
      Bon WE Mac - Miche

      Supprimer
  9. Contrairement à vous tous et toutes, bande de dégénérés pervers que vous êtes, moi je me suis surtout intéressé à la figure que le pro-fesseur a tracée à la craie sur son tableau noir...un cercle avec un autre cercle plus petit au centre traversé initialement par la grande règle puis une sorte d'angle de tir...n'est ce pas éminemment sexuel? Ce Maître me semble avoir dès le début du cours des idées pas très catholiques...

    RépondreSupprimer
  10. Bon. Je mentirais en disant que les photos d'un autre âge m'ont passionné. Juste intéressé, bien que je les connaissais déjà... Evidemment, si je pouvais jouer ainsi à l'école, dans la peau de l'élève, je le ferais avec plaisir...
    Cela dit, merci, merci Elie, voilà un clip d'OK Go que je n'avais pas encore vu. J'aime de moins en moins leur musique, j'ai arrêté d'acheter leurs CDs depuis un moment, mais leurs clips sont des tueries visuelles invraisemblable. Celui-ci est particulièrement incroyable...

    RépondreSupprimer
  11. J'avoue que je ne connaissais pas OK Go mais quand je suis tombée au hasard d'une play liste de youtube sur ce clip j'ai craqué !

    Je suis bien contente que ça t'ai fait plaisir, Mlkklm... T'as vu j'ai fait des progrès, je ne t'appelle plus "Milk" ! ;)

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D