jeudi 1 janvier 2015

2015, hopla !

Ce matin, je me brossais les dents, toujours 3mn d'intense gamberge, la tête dans le lavabos. J'ai essayé de monter en même temps sur un pédaleur histoire de rentabiliser cette immobilité forcée et répétitive encore plus ennuyeuse maintenant qu'on ne peut plus regarder couler l'eau sans se faire rappeler à l'ordre sur la planète et ses ressources, mais je m'embrouille un peu dans les mouvements.... Je disais ? Oui, comme chaque année je me disais que je ne ressentais pas physiquement l'arrivée de cette fête, là … Pourquoi le premier janvier, hein d’abord ? … Le 22 septembre ça me conviendrai mieux. Pour moi l'année est réglée par les grandes vacances et le temps de s'en remettre. vous me direz qu'elles n'ont pourtant pas tout le temps existé, mais l’équinoxe d'automne, lui, oui.

Du coup je t'ai fait une petite recherche et comme il fallait s'y attendre, je n'ai toujours pas inventé la poudre ! La date du 1er janvier - Nouvel an, en France, n'a pas toujours été (ben non puisque c'est l’hiver ! A l'intention de Mike et Antoine :p).
Justement avant c'était le 22 septembre (suis je originale). C'est la clique des républicains qui l'avait posé là et c'était pas con. Encore bien avant, les régions de France avaient des premiers jours de l'an différents (super pratique), donc le roi Charles IX, Le 9 août 1564, par l’édit de Roussillon, impose le 1er janvier comme point de départ obligatoire de chaque année. (qui qui commande!) En fait c'était l'église qui trouvait depuis 500 et des brouettes que faire ça juste après la naissance du christ posée le 25 décembre (ce qui est loin d'être sur) ça ferai chouette. Mais le premier qui a fichu le bazars c'est César Jules, 46 av JC. Il avait un calendrier lunaire qui débutait en mars et marchait pas mal du tout, avec des noms de mois dont il nous reste des traces, comme octobre « 8 », novembre »9 » décembre « 10 ». Et lui met un calendrier solaire en place parce que ça se goupille mieux avec ses dates d'élections, enfin bref, un truc de mec...


Et voilà !!! Encore une grosse fiesta que j'ai vu arriver, mon estomac et moi, avec une certaine appréhension que j'ai oubliée dès la deuxième coupe de champagne !!!

(mon ressenti physique de cette date est  postérieur...)

Je vous souhaite que du bonheur si vous en aviez déjà (continuez comme ça) et que du bonheur si vous n'en aviez pas ou pas assez (bougez vous le cul, vous finirez au moins par en prendre une !)






21 commentaires:

  1. Et Brassens qui chante : "Le vingt-deux septembre, aujourd'hui, je m'en fous"... Y aurait-il un rapport ?...
    En tout cas, bravo pour cette étude instructive sur cette fête que je ne sens pas non plus, pas plus d'ailleurs que toutes les autres, mais on sait bien que je suis un excessif.
    Je vous souhaite malgré tout une bonne année -ça mange pas de pain-, et tous les bonheurs possibles. Au cas où j'oublierais le moment venu, ou que j'aurais un empêchement, mes voeux sont tacitement renouvelables chaque année.

    Dites, la jolie photo, c'était avant ou après le champagne ?...

    RépondreSupprimer
  2. Après Parrain, Le moment ou les bas dégringolent et moi avec. Un peu glissantes ces chaussures ...

    Le 22 septembre, aujourd'hui, j'm'en fou...? Mince faut que je retrouve dans quelle chanson de Brassens (pour le contexte) ça ne me dit rien. L'année commence mal ! :D

    Tous mes vœux de tout pour vous :-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas compliqué ma Fillotte, ça s'intitule : "Le Vingt-deux Septembre"...

      Un vingt-deux de septembre au diable vous partites,
      Et, depuis, chaque année, à la date susdite,
      Je mouillais mon mouchoir en souvenir de vous...
      Or, nous y revoilà, mais je reste de pierre,
      Plus une seule larme à me mettre aux paupières:
      Le vingt-deux de septembre, aujourd'hui, je m'en fous.

      De mémoire. Je ne connais pas toutes les paroles, mais vous la trouverez aisément sur youtube, par exemple.

      Supprimer
    2. Que voici une bien jolie carte de voeux! Et un drôle de machin en forme de coeur (juste pour dire que je n'ai scruté avidement QUE les bas rouges et ce qu'il y a juste au dessus!). Ce drôle de coeur me rappelle un souvenir pas si lointain (N'est il pas mon cher Waldo?)
      Bonne année à tous mais surtout à vous deux...

      Supprimer
    3. Oui, même les sacs de mademoiselle Ellie rappellent des choses très orientées. Bonne année à toi aussi, amigo !...

      Supprimer
    4. Voila j'ai retrouvé la chanson de Brassens, Waldo, et je l'ai postée bien sur :) C'est bon aussi, quand la souffrance s'arrête :D (déconne:p)

      Merci pour tes vœux de <3 Antoine :-*

      Supprimer
  3. Le premier janvier en chiffres Romains, ça donne quoi ? Bref fallait bien commencer l'année quelque part hein. Mais c'est vrai que parfois c'est désespérant. ben oui, tenez par exemple, l'année scolaire commence après les grandes vacances, ça vous fiche le moral à zéro (comme les notes qui suivent d'ailleurs) de n'importe quelle écolière ou n'importe quel écolier. Alors que si l'année scolaire commençait le 30 juin, ça aurait de la gueule et en plus, je suis certain que tous les gosses apprécieraient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mike t'as de la chance ce blog est déconseillé au mineurs sinon tu te faisais fesser en place publique !!! 2015 claques et fouettées sur les cuisses avec les anses de mon sac !

      Supprimer
  4. Nous autres à la LPEAV (Ligue de la Procrastination Elevée en Art de Vivre) on serait plutôt pour remettre l'année prochaine à demain, voyez? J'ai fait le tour de cette opportunité et je suis prêt à présenter mes conclusions à qui le souhaite (sous réserve qu'elle ait un beau cul, bien sur), y a vraiment pas mal d'avantages !!!

    Bonne Année ! (très jolie tenue de petite fille modèle !)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai fait le tour de votre post, Monsieur Méchant...C'est l'opportunité ou vos conclusions qui doivent avoir un beau cul ? Et les avantages sont en nature ou faut les déclarer à la LPEAV ?

    Bonne Année ! (Merci, je vous ai choisi la photo la plus sage pour ne choquer personne 0:) ! )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est le qui "qui le souhaite" voyons !!!! mais le "sous réserve qu'il ait un beau cul" pouvait prêter à confusion :p

      Supprimer
    2. Je voulais juste savoir si le cul était mixte ...
      Puisque vous postez maintenant "sous réserve qu'il ait un beau cul" j'en déduit que oui !
      Mike vas y tu me raconteras. Ça a l'air intéressant et ça n'entamera qu'a peine ta peine des 2015 ! :D

      Supprimer
  6. T'as les bas qui se barrent non ?
    L’auto-fixant marche encore ?
    J'ai abandonné ces trucs collants pour ceux avec des attaches qui ne sont pas la malle quand tu te balades pépouze

    Bonne année au fait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Paulette j'ai les bas qui plissent ! :D
      Non en fait y des rubans derrières, des rubans noirs en satin lacés en croix. Mais tout le monde sait bien que le satin ça glisse. C'est le noeud qui se barre (je parle du noeud des lacets, messieurs qui se reconnaitront) Brefle je vais finir par les utiliser avec des bretelles ces bas !

      Bonne année Mariiiiiiiiiie

      Supprimer
    2. hum...l'effet doit être saisissant...des bretelles soutenant les bas....enfin surtout si tu ne portes aucun autre vêtement....tu essayes et tu nous postes la photo?

      Supprimer
    3. ... Faut que je retrouve mes bretelles alors ! Ça peut être assez étonnant... :)

      Supprimer
  7. Moi, les instruments, hein.. Ceci dit, c'est quoi ces deux machins noirs ?

    Bises dear Ellie... Et qui sait si cette année...

    RépondreSupprimer
  8. Ces deux machins noirs héhé... C'est pas deux jeux tac-tac, c'est pas des nunchakus boules, ni l'arme des Patagons. Ces deux machins noirs sont juste les anses en cuir du sac ! :D

    Biz Stanley et comme tu dis - Qui sait si cette année... :p (On a une histoire de glaces à régler super privée, les autres, circulez !:D)

    RépondreSupprimer
  9. Ben le premier de l'an, c'est une semaine après l'anniversaire du Soleil invaincu; voilà...
    Belle année Ellie, et aux gémonies les computs biscornus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle année Hadrien :) Pas d'ombre sans lumière ! ;)

      Supprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D