dimanche 27 juillet 2014

prude homme


Un ancien texte sans éditeur, de chouettes souvenirs sans écume

pêcho sur le net


Renversement de marée.


Il est allongé de tout son long, mon grand Cyprès si loin comme je l'appelle. Nu sur le lit à mes cotés, le visage dans l’oreiller :

   - Fesses-moi, s’il te plaît...

Je ne suis pas sur d’avoir très bien entendu. Sa voix est sortie comme étouffée. Je me redresse légèrement vers lui :

   - Pardon ?
   - Fesses moi, s’il te plaît.

Il a légèrement tourné la tête à gauche. Son regard est à peine ouvert, il m’observe caché derrière ses cils noirs, épais. Alors je m’assois silencieuse. je regarde son grand dos blanc imberbe, ses fesses rondes et duveteuses, ses longues jambes et ses pieds abandonnés. Ma main si petite, par rapport à lui, se lève et frappe. A droite puis à gauche. Il n’a pas bougé. Je me colle contre son torse, mon bras gauche enserre sa taille pendant que je regarde ses fesses qui maintenant, à cet instant, m’appartiennent.

Je m’étonne moi-même, l’idée de m’en occuper, sérieusement, intensément ne me rebute pas, l’idée m’intéresse. Peut être parce qu’il m'a beaucoup donné avant ? Peut être parce qu’on joue à découvrir ensemble ?

Je me concentre sur le bruit des claques qui claquent. Pour que la claque soit bonne, il lui faut un joli son qui sonne, pas de ces claques sourdes, sans vibration. Comme c’est la première fois, elles ne sont pas toutes réussies, mais je m’applique concentrée, et c’est de mieux en mieux. Ses fesses rougies ondulent, ses mains veulent les protéger mais je les attrape et gronde doucement un :

   - Veux-tu bien rester tranquille ? Je continue par des variantes deux, deux, j’observe, curieuse.   Mais très vite il souffle :
   - Stop !
   - Déjà ?

J’arrête, creuse un baiser sur ses fesses en enfouissant mon museau dans leur chaud tendre moelleux et me rallonge. Il se soulève sur les coudes, pour m’embrasser. Et moi, je regarde son sexe qui s’exprime. Ce que c’est bavard le sexe des hommes ! …Il se cambre en arrière et jette un coup d’œil sur ses rougeurs. Je ris de sa petite coquetterie.
Brève D’Ellie - 8 - Septembre 2010 


 
 pêcho sur le net



spéciale dédicace à Brigit

20 commentaires:

  1. tiens les photos on dirait moi.... y'a longtemps.... dans une autre vie....

    Ben oui c'est bavard le sexe des hommes, moi par exemple les jours de seul, je lui fais la discussion. Je lui parle de spéléologie et des précautions à prendre, porter un casque avec une petite loupiote et puis bien assurer le nœud et le frein en cas de dévissage. Ben oui, ce n'est pas parce que ce n'est pas un pro qu'il faut l'envoyer au casse pipe.
    Des fois je lui dit qu'il a mauvaise haleine et ça ne lui plait pas, mais bon, on fait un compromis sur le parfum du savon parce que monsieur refuse la brosse à dent et le dentifrice mentholé. Des caprices de star !
    Ha oui, petite précision, il faut s'adapter car le sexe est muet et faut causer le langage des signes ; en haut, en bas, sur la droite, sur la gauche etc. bref on parlotte tous les deux.

    RépondreSupprimer
  2. J'étais sur que t'étais mon type Mike ! :D :-*

    RépondreSupprimer
  3. Waoh un texte pour filles avec des illustrations pour filles. J'adore le deuxième monsieur avec sa peau toute lisse...

    RépondreSupprimer
  4. Les photos d'hommes nus qui m'émeuvent je me suis aperçue le temps d'une recherche, certes rapide sur le net, qu'elles n'étaient pas majoritaire loin sans faut. A compléter... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur les sites Gay il devrait normalement y avoir ce qu'il faut. Rhaaa, faut tout leur dire !

      Supprimer
    2. Ben non justement sur les sites Gay y a des mecs bien sur mais pas des mecs à nana voyons ! Tss faut tout lui dire !

      Supprimer
  5. Il n'est pas facile pour un homme de demander à sa partenaire de le fesser. Un homme, cela doit être viril, non? Un homme infantilisé par la pratique de la fessée, peut-on l'imaginer comme amant ? Je pense qu'il faut beaucoup de complicité pour faire une telle demande (hormis, bien entendu, une partenaire rencontrée sur un site spécialisé dans cette pratique).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que dans nos pays latins, assred, c'est effectivement compliqué, plus compliqué que pour une femme. Je connais des hommes qui pratiquent dans ce sens là et qui sont tout ce qu'il y a de plus viril ( et même souvent grande gueule ! :D). Je ne dis pas que cela a été facile pour eux d'assumer et ça ne le sera jamais face à des gens peu ouverts. Je connais aussi des femmes qui ont demandé a leur "conjoint" et qui se sont fait traiter d'allumée.

      Si on a le citron pas trop desséché, quand on aime quelqu'un, quand on a envie de lui, on le désir aussi avec cette particularité.Parce qu'en vérité c'est le petit garçon dans l'homme qui vibre. Mais cet homme devant un abruti qui lui casse les burnes va lui en coller une bonne.

      Les hommes ayant le plus de mal a accepter se reconnaitre plus fessé que fesseur sont souvent ceux ayant une part de féminité puissante. Un gros câlin à ceux là...:)

      Mais oui vous avez raison il faut une bonne complicité entre ces deux là.

      C'était l'avis d'une fille ! ;)

      Supprimer
  6. l'homme nu du haut, c'est Josh Duhamel photographié par Greg Gorman, un acteur pas très connu pour sa filmographie un peu tartignolle, sauf peut-être la série télévisée Las Vegas -et encore- mais qui a fait quelques photos de nu masculin pas mal du tout, malheureusement, il y a aussi pas mal de fake un peu hard sur le net...
    j'ai du publier celle-ci sur mon blog il y a quelques années (ou sur FB, va savoir) car évidemment, j'adore la pose, l'attitude du corps, la chute de reins.
    voilà un lien vers la série http://www.acausedesgarcons.com/2007/01/josh_duhamel_by.html

    bah quand c'est gentiment demandé, on ne peut pas dire non, n'est-ce pas ?

    c'est pour moi la dédicace ? roooh je suis toute zémue ! et même si c'est pas pour moi, je la prend quand même !

    joli texte ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ça tu la prends quand même ? Elle est pour toi de toutes façons ! ;D
      Merci pour le lien. Je n'aime pas trop les corps travaillés a l’extrême. Je préfère une certaine nonchalance humaine. Chez les garçons comme chez les filles d'ailleurs. Et bien c'est ce qu'il y a de plus difficile a trouver sur le net en tout cas.

      Supprimer
  7. juste quelques mots sur le sujet. Par nature, je suis du côté raide du manche (si j'ose dire) mais par principe pour essayer de comprendre et d'analyser ce que la jeune femme qui m'offrait ses fesses et son corps pouvait ressentir, je me suis laissé faire...J'ai demandé, essayé et...reçu, et parfois de façon très violente (mais je l'avais mérité!). L'expérience est toujours au minimum intéressante, instructive, voire particulièrement excitante. J'y reviens de temps en temps...j'aime bien....Est il cependant besoin de parler de la féminité cachée d'un homme? Peut être juste d'expérimenter, et d'être à l'écoute de toutes les sensations qu'un corps peut nous donner

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'idée de soumission qui est souvent plus associée au feminin qu'au masculin. D'ailleurs... grossière erreur ! :D La curiosité aussiiiiiiiiii !

      Supprimer
  8. Il y a des vidéos gay sur les punitions entre hommes qui sont très émouvantes. Elles sont rares, mais certaines sont belles quand on voit les corps s'abandonner.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oulala Marie, devines ce que je vais te demander ? :)
      De me poser un lien, ici, dès que tu en retrouves une, bien sur,merci, s'il te plait ! :D

      Supprimer
  9. Je suppose Ellie que tu connais déjà le site de xhamster (sinon, go vers google). En recherchant avec le mot-clé gayspanking, tu devrais pouvoir visionner des vidéos avec des fesses d'hommes rougies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non non non je ne connais pas ce site là, assred, et j'irais donc voir. Merci :)

      Supprimer
  10. et bien il y a quelques vidéos chez Dana Kane http://msdanakane.com/free-videos/ mais elle semble désormais plus fesser les filles que les garçons. l'intérêt c'est que ce sont souvent de vraies fessées sans mise en scene Ms Kane étant dans son rôle. mais les modèles sont rarement d'un physique très sexy. ne trouvant pas davantage sexy les modèles hyperprotéinés des sites "gay" (kink.com par ex. bien plus SM hardcore que seulement fessés) je n'ai pas beaucoup de sites gratuits à indiquer...

    je suis aussi assez sensible aux vidéos gay... mais c'est vraiment rare de trouver quelque chose de troublant et je n'ai pas trop la patience de chercher

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien bien... Et bien si j'en trouve d'émouvantes, au cours de mes pérégrinations toile d'araignée, je ne manquerai pas de les indiquer alors.

      Supprimer
  11. Très joli texte, voilà un homme qui a de la chance !
    A sa place, aurais-je dit "Stop" (je suppose que vu l'état de son sexe, c'est pour mieux préserver la suite des événements), ou serais-je allé jusqu'au bout de mon plaisir, quitte à ne plus pouvoir répondre immédiatement aux sollicitations les plus ardentes d'Ellie (peut-être que le temps de lui en mettre une à elle aussi... lol) ?
    Petit reproche : si on a un petit commentaire sur le bavardage du sexe de l'homme, on n'en a aucun sur celui d'Ellie. Est-il lui resté insensible à cette action et à ces rougeurs ?

    R. (pour ne pas rester anonyme, mais leurs histoires d'URL, là, je ne pige pas trop...).

    RépondreSupprimer
  12. princesse tam tam25 octobre 2014 à 16:44

    Polop polop... Juste princesse tam tam dans l'espace nom (et l'URL n'a qu'a bien se tenir)

    Sur le sujet des logorrhées de mon sexe qui aime trop donner du plaisir, je serai muette comme une tombe !

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D