mardi 22 juillet 2014

parfum de femme

Celebrity hairstylist Danilo shot by Chris Nicholls, for Flare Magazine


« la curiosité excite le désir plus encore que le souvenir du plaisir »

Anatole France. 
(donc pas juste le gars qui passe devant vous en sautillant, le cardio en bandoulière)



Je me vois à la crêperie, la plus ouf de toute l’Armorique, décortiquant la carte et reprenant, une fois sur deux, la même galette de blé noir. Devant les bacs de chez Bertiti en l'isle certifiant - Tout, mais de toutes façons fraise des bois, si y a... Et puis j’entends aussi, rouge essoufflé, allongée sur le lit, ce râle de mâle, coureur du 7 à 77 ans – Nom de dieu ! Je ne me souvenais pas que c'était aussi bon !... Ah bon ? Moi si. Parfaitement ! C'est pas pour rien que je suis reviendue, tiens !

Et c'est là que je me dis que nous les filles ça sert à rien en fait qu'un mec nous ai dans la peau, pour en croquer à volonté. Non, non, vaut mieux changer son parfum pour encore l'attirer...



Si jamais vous en croisez un,
 qui ne veut pas, lui, que vous changiez de parfum, 
n'hésitez plus, 
mangez le entier, tout cru !



24 commentaires:

  1. pas tout compris mais le manger cru, je suis d'accord ! (cela dit, un peu tanné, voir légèrement rosé, c'est bien aussi. enfin les goûts et les couleurs... )

    RépondreSupprimer
  2. Serait-ce l'éloge de la fidélité que tu nous fait là? Pas de commentaire sur ce sujet....
    Par contre la seconde photo....hum.... mes narines s'agitent toutes seules, imaginant deux gouttes de parfum déposées au bas des reins de cette jolie fille si bien déshabillée, les petites gouttelettes qui imprègnent la peau juste sur les petites fossettes, là et là, qui donne envie de passer un petit bout de langue, comme on attaquerait délicatement une glace de chez bertiti comme tu dis....cet endroit parfumé...le comble de la....féminité

    RépondreSupprimer
  3. Je faisais l' éloge du revenez y , Mesdemoiselles Messieurs. Oinnn, je suis une incompréhensible

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. du moment que tu n'es pas im...bittable....(ok, désolé!)

      Supprimer
  4. Je ne me souvenais pas que dans le film il y avait des glace de chez Bertiti. Pourtant à cette époque je ne buvais pas....

    RépondreSupprimer
  5. Allez je me lâche.....Dans le film, il y avait le grand Gassman dans ce rôle d'aveugle, qui respirait les femmes, leur parfum, avec une sorte de jouissance...Par moment, je rêverais d'être comme lui, tellement le parfum de celle que j'aime est tout son être...et puis, j'ai tellement d'images d'elle dans les yeux et le cerveau...et puis il me resterait mes mains....Bon, malgré tout, je profite du spectacle de son corps sublime à chaque occasion et j'ouvre toujours grands les yeux....c'est toujours ça de pris, et j'emporterais ces images et son parfum un jour...plus tard...avec moi...ailleurs...dans ma petite urne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est BÔ !

      Moi aussi je veux être incinérée. Mais relâchez moi dans le vent ou vous voudrez sauf sur une plage. J'aimerai bien ne pas être fessée à coup de pelle à château de sable, please ...

      Supprimer
  6. "Parfum de Femme", remarquable film de Dino Risi, qui en fit tant d'autres !... Souvent avec le fabuleux Vittorio Gassman, avec Hugo Tognazzi, Nino Manfredi... "I Mostri", tu te souviens ?...
    Le cinéma italien fut l'un des plus riches qui soit. Je parle de son esprit, de sa substance. Le cinéma italien n'existe plus depuis des années. Faute de talents ?... Mais non !... Faute de fric !...
    Je suis un peu hors-sujet, je crois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas grave vous avez le droit d'être hors de tout hors de vous ici Parrain. Never mind ! :)

      Supprimer
    2. C'est gentil, ça, ma fillotte !... Mais c'est l'Antoine, aussi, qui me branche toujours sur des trucs que j'aime !
      Et Pasquale Festa Campanile, tu connais ?... Il a fait un film que je n'ai pas vu qui s'intitule "La Sculacciata" avec Sydne Rome, et un autre que j'ai vu mais dont le titre m'échappe, où la délicieuse Catherine Spaak se fait fesser par Jean-Louis Trintignant !...
      Et pis là, j'ai pas envie de parler de mes cendres, surtout un mercredi.

      Supprimer
    3. La matriarca....https://www.youtube.com/watch?v=QHIlzjp3ICA...petite fessée à la fin du clip

      Supprimer
    4. C'est bien ça !... Quelle belles années alors pour le cinoche, quelle richesse, où on ne devait pas choisir entre le Français et L'Américain... Le cinéma Européen existait encore.

      Supprimer
    5. Oui, exactement !... Quelle belle époque que celle de ce cinéma réellement Européen !...

      Supprimer
    6. Ouh Il est beau cet extrait ... ça me rappelle ... ça me rappelle ...
      Bien sur on ne pleure pas souvent, il faut une forte charge d'émotion entre les deux personnes... C'est épuisant, lessivant, vidant. Mais c'est celle qui se rapproche le plus de celle de la petite enfance : La substantifique moelle..

      Supprimer
  7. Une expérience très bergsonienne ou proustienne ou Ellieséenne, je ne sais pas...

    Surtout que ce qui est bon dans la glace Bertillon, n'est pas la glace en elle même (les 12 pauvres bacs de l'ile St Louis peuvent en témoigner) mais tout ce qu'il y a autour, depuis le panarama jusqu'à la culotte de celle qui est à coté de vous et sous l'élastique de laquelle votre main explore les douceurs du monde....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'étais Mike je dirais...- Attention ça coule !
      Je suis moi, qu'est ce que je dis ?...Enlevez votre culotte pour lui essuyer ses babines barbouillées ! ;)

      Supprimer
  8. Tiens juste pour agacer....l'heure des réponses de notre hôtesse aux message d'hier....Waldo 22 h40...moi-même 22 h44...Mike 22h53....
    Je veux pas de la médaille d'argent....!!!!
    (Bon c'est juste pour rigoler hein...!!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, une médaille en chocolat 99% pour poster des trucs comme ça, :p !

      Supprimer
  9. Une médaille en chocolat ça va être un peu short pour moi..... Une tablette par contre.....

    RépondreSupprimer
  10. Ma vidéo préférée ! Je connais les paroles en français par cœur. J'adore les délires d'ici !!

    RépondreSupprimer
  11. Toujours et encore Welcome Marie ! :)
    Je n'ai pas encore collé l'intégrale de Mission Cléopâtre,ici, mais c'est mon best of de toutes les adaptations cinématographiques de BD ;)

    RépondreSupprimer
  12. Tiens, on a la même recette de pudding !

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D