dimanche 6 juillet 2014

bourgeon



Sur les badines cinglantes restent parfois 
les bourgeons desséchés griffeurs de chairs



Mais le Bourgeon, dont il s'agit ici, est l'auteur de l'extraordinaire BD des Passagers du Vent, et de la non moins fantastique histoire des Compagnons du Crépuscules.

Pour avoir volé des lapins et autres prises dans les pièges du chevalier, cette chipie de Mariotte, elle même prise au piège, se fait fesser du plat de l'épée. Stoïquement suspendue par les pieds, sa moue boudeuse et son geste de pudeur maintenant sa robe devant son devant, alors que ses cuisses, ses fesses, et le haut de ses reins sont entièrement dénudés, la rendent totalement craquante.


François Bourgeon - les compagnons du crépuscule vol 1 - Le sortilège du bois des brumes


21 commentaires:

  1. ça ne te surprendra pas que j'apprécie !

    RépondreSupprimer
  2. Non pas du tout ! Je commence a bien connaitre ta "libédé" ! ;p

    RépondreSupprimer
  3. Ben alors, même pas droit à un petit air de musique comme d'habitude pour agrémenter? Puis-je te proposer cela?
    https://www.youtube.com/watch?v=Kl6R4Ui9blc
    Voilà une "Badinerie" bien rythmée et bondissante, comme les badines doivent rebondir!

    RépondreSupprimer
  4. Quelle envolée, quel tempo ! J'en aurai perdu le compte comme cela m'arrive parfois dans l'affolement :
    25,26,27,28,29,30,40,50...

    Et allo Karina ?
    https://www.youtube.com/watch?v=Kl6R4Ui9blc

    RépondreSupprimer
  5. Zzzzzzzzzzz j'ai remis le lien d'Antoine... (controle C controle V ça va barder !!!)

    https://www.youtube.com/watch?v=vJXmiTxg6q4

    RépondreSupprimer
  6. Hum..pas mal non plus....Et puis tous ces doigts qui s'agitent sur un truc allongé ou tout rond qui est en bordure de bouche, moi, ç'est pas pour dire, mais, ça me donne des idées, et pas seulement musicales!

    RépondreSupprimer
  7. Je le savais bien qu'on badinait avec l'amûuuuur ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout qu'on doit badiner avec amûuuuuur ! ;)
      (Ah putain ça fait 2 jours que je me demandais ce que je pouvais bien trouver comme réponse ... Ouf c'est fait ! )

      Supprimer
  8. Superbe interprétation des "badineries" de JSB, et adorable réplique à l'ocarina, instrument plutôt rustique, qui prouve qu'il faut simplement savoir en jouer.

    J'ai des souvenirs émus de Bach à l'harmonica, par le "Trio Reisner", dans mes jeunes années... J'ai beaucoup joué de cet instrument, sans la moindre connaissance technique musicale. J'essayais particulièrement de jouer le thème de "Touchez pas au Grisbi" : http://www.youtube.com/watch?v=rOgnkX8laqQ
    Ça avait l'ai facile, et pis non, ça l'était pas du tout, même avec un chromatique...

    Un jour, quelqu'un qui savait m'a dit : "Mais... Tu tiens ton harmonica à l'envers !..." J'ai essayé d'en jouer dans le bon sens, et ça n'a pas marché du tout. J'ai complètement arrêté. J'avais déjà assez de mal comme ça à maitriser des crayons et des pinceaux... Mais je continuais d'écouter de la musique en dessinant.

    On parlait de quoi, déjà ?... Ah, des badines...






    Superbe interprétation des "badineries" de JSB, et adorable réplique à l'ocarina, instrument plutôt rustique, qui prouve qu'il faut simplement savoir en jouer.

    J'ai des souvenirs émus de Bach à l'harmonica, par le "Trio Reisner", dans mes jeunes années... J'ai beaucoup joué de cet instrument, sans la moindre connaissance technique musicale. J'essayais particulièrement de jouer le thème de "Touchez pas au Grisbi" : http://www.youtube.com/watch?v=rOgnkX8laqQ
    Ca avait l'ai facile, et pis non, même avec un chromatique...

    Un jour, quelqu'un qui savait m'a dit : "Mais... Tu tiens ton harmonica à l'envers !..." J'ai essayé d'en jouer dans le bon sens, et ça n'a pas marché du tout. J'ai complètement arrêté. J'avais déjà assez de mal comme ça à maitriser des crayons et des pinceaux... Mais je continuais d'écouter de la musique en dessinant.

    On parlait de quoi, déjà ?... Ah, des badines...






    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Ps Parrain - C'est un jeux des sept Erreurs ? Faut trouver vos corrections ? Avec une badine ou un harmonica... ? :D

      Supprimer
  9. Albert Reisner...toute une époque, que les moins de 20 piges etc...âge tendre et tête de...au choix....bois, con, pioche, noeud...etc...
    Bach à l'harmonica, au trombone à coulisse, à la trompette (ah....dis chérie, joues moi z'en....) et surtout au bandonéon...Mon cher Waldo, connais tu cela?
    https://www.youtube.com/watch?v=RLlhUkYh2Ms
    Galliano...quel talent....bon cela dit, si on vous enquiquine avec nos divagations musicales, on change de site ou on se cause en privé Waldo et moi même....
    On ne badine pas avec la vraie musique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben non ! On veut des liens, nous aussi ! Et puis des bâillons, des colliers, des chaines et des foueeeeeeeets !

      Supprimer
  10. Avant "Age tendre et tête de Turc", Reisner avait un trio d'harmonicistes. Après, il a joué en solo, et a monté cette émission télé, que je ne fréquentais guère. La télé en général, pas spécialement son émission...
    Grand amoureux du tango -que je ne danse pas-, après l'emblématique Carlos Gardel, (sottement mort dans un accident d'avion en 1935) j'ai eu beaucoup d' intérêt pour Astor Piazzola, donc pour le bandonéon, ce qui m'a amené à connaître le remarquable Galliano... J'adore, évidemment.

    Bon, c'est vrai qu'on est un peu hors sujet, là... Tout le monde se tait... Alors que ce joli cul badiné en exergue devrait déchaîner passions et commentaires !... Y sont tous en vacance, perhaps ?... On reprendra en privé, t'as raison, compadre !

    Dites, moiselle Ellie, vous ne pourriez pas supprimer un de mes com's sur les deux, là, que je ne sais même pas pourquoi il a doublé ?... Merci...

    RépondreSupprimer
  11. Mais je croyais que c'était fait exprès moi : "On parlait de quoi, déjà ?... Ah, des badines... " Et hop vous redite la même en chose en boucle de ceinturon ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et là-dessus, vous laissez le doublon ?... Ma foi, je m'en tamponne des tartines comme disait je ne sais plus qui.

      Supprimer
  12. vachement belge le coup des tartines, Parrain... J'ai trouvé une version bretonne;

    Je m’en sucre la crêp’ dentelle,
    Je m’en chiffonne l’artichaut,
    J’ m’en tap’ la frais’ de Plougastel,
    Et je m’en beurr’ le landerneau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La crêpe dentelle, l'artichaut (le meilleur est sous les poils et ça vient après beaucoup d'effeuillage?), la fraise...rien que de jolies diversions de langage pour désigner....Et un peu de beurre par dessus tout ça...
      Ah quels coquins ces Bretons!

      Supprimer
    2. En tout cas, c'est de la polésie évocatrice !

      Supprimer
    3. J'ai connu une Polonaise qui en prenait au petit déjeuner!!! (Je t'aurais bien vu avec Blier, Ventura, Lefevre et Blanche dans la cuisine...!!!)

      Supprimer
  13. On ne badine pas !

    Haaaa les passagers du vent....

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D