lundi 2 juin 2014

red moon day


D'Istamboul à Bécon, lors d'une éclipse de lune, celle-ci plonge dans le cône d'ombre que la terre projette derrière elle, dans l'espace. Ce cône d'ombre n'est jamais tout à fait noir car l'atmosphère de notre planète diffuse les rayons du soleil les plus rouges. Les autres longueurs d'ondes sont absorbées par l'atmosphère. C'est pourquoi ce cône d'ombre est en fait d'une couleur rouge plus ou moins sombre. Au moment de la phase totale d'une éclipse, la lune se trouve alors éclairée par ces rayons rouges, qui donne cette délicieuse coloration à notre satellite...



Mademoiselle Pivoine, dans la chambre, avec le paddle, sur son satellite




13 commentaires:

  1. Les éclipses sont des moments où l'on ne voit plus ce qui devrait être visible, où on ne lit plus ce qui devait être écrit, où on espère revoir la lumière après un moment d'extinction des feux, où l'attente est extrème...l'image est belle, mais morcelée...comme une attente improbable...même le drap hésite entre blanc et gris...mais ce qui saute aux yeux, à part tes fesses, c'est le noir..;la magnifique voix de la mère Gardot ne change rien...la femme est comme tes fesses sur cette image..un gigantesque puzzle auquel on ne comprend jamais rien!

    RépondreSupprimer
  2. La femme est peut être parfois comme une reine écartelée ?

    RépondreSupprimer
  3. L'image est saisissante, fantasmatique à souhait....je parle autant de ta photo que de l'écartèlement....
    Cela étant posé, ce blog ressemble de plus en plus à une simple partie de ping-pong....tes afficionados seraient ils tous en congé? Personnellement ça ne me gêne pas...j'aime bien échanger avec toi...un peu comme dans les cours de récré maternelle d'il y a des lustres....tu me files une image pokemon? Je te file une trempe en échange...!!!

    RépondreSupprimer
  4. Quelle impatience, Antoine ! :D Personnellement je me sens un peu duveteuse surement a cause de mes allergies. Surement d'autres ont d'autres raisons :) Si ça ne te gène pas, moi non plus.

    RépondreSupprimer
  5. quel cul ! ;D
    Apparemment quelques mains ont fait l'ascension et pas en solo... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Flow - Avec un nom comme ça, on penserait, c'est un gars qui aime les sports nautiques. Mais c'est un montagnard peut être même un alpiniste ! Sur la carte du corps, je connais le mont de vénus mais pas le nom du mont derrière.

      Supprimer
  6. Ce jour là, rouge de honte, elle a fuit dans sa chambre pour se faire oublier et disparaitre dans un mimétisme de caméléon. Se fondant avec les draps à motif, elle épongea ses dernières larmes…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, les éclipses ça pleure aussi. Heureusement Monsieur soleil qui est sévère mais pas méchant... (lui !:D) Ne l'a pas oubliée. Il est venu s'assoir sur le lit légèrement, l'a embrassé doucement et quand elle lui a souris il a dit :

      - Vous pleurez comme une petite fille, vous vous mouchez dans mon oreiller et tachez mes draps avec votre rimmel. Je vais être obligé de vous punir à nouveau. Vous êtes décidément incorrigible !

      Supprimer
    2. Ben, je trouve qu'il cause plutôt bien, Monsieur Soleil !... J'aurais pu le dire !...

      Supprimer
    3. Monsieur Soleil se glisserait il dans votre peau pour vous chauffer vos répliques, à vous, l'homme du sud ? Ça ne m'étonnerait pas de lui...

      Supprimer
  7. J'adore ton texte, érotisme surréaliste <3

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D