lundi 16 juin 2014

cette minute de silence ...


est pour nous deux
pécho sur le net


Notre bracelet s'est cassé sous les jeux d'un autre présent.
Je l'ai remis au poignet pour une dernière possession dont tu n'es pas conscient,
 toi l'ailleurs sans mémoire de cette histoire.  
En rentrant, je l'ai défait et posé dans un tiroir que je n'ose plus voir.
Un jour, très vite, je l'enterrerai au pied d'un arbre à déboires.








Les bijoux jouent souvent le rôle de messager d'un attachement ou même d'un engagement particulier. De la  médaille de baptême à l'anneau de mariage on les retrouve aussi dans d'autres "jeux", du collier au bracelet en passant par la clef ..., d'obédience ou d’obéissance. 

4 commentaires:

  1. A l'armée, on m'avait offert un collier, si, si ! Au bout de la chaîne il y avait une médaille en métal perforer par la moitié et chaque partie était gravé de mon nom et matricule. Naïf, je croyais que c'était un cadeau, pour me faire plaisir.... mais en fin de compte on m'a expliqué que c'était pour celui qui me retrouvait froid, il cassait une moitié pour rapporter aux autorités afin de parfaitement identifier le macabé et envoyer de sincères condoléances à ma famille. Méfiez-vous des bijoux, il ne sont pas toujours ce qu'il paraissent être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était tout d’abord un collier d’obédience avant d'être de reconnaissance non ? Sa rupture étant signe de mort et de chagrin..., rrrm, un ptit Irish ?

      Supprimer
  2. Bijou, chou, hibou, caillou....parfois nos vies sont parsemèes de cailloux qui font mal au pied, mal au coeur, aux genoux lorsqu'on doit s'y mettre....bouh.............

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Antoine - Tout en suivant les petits cailloux qui nous guident il en est qui se glissent sous la chair et qui piquent et qui s'enfoncent quand on appuie...

      Supprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D