mercredi 21 mai 2014

la clef de là


Il y a quelques mois, je suis allée voir l'expo « The Happy Show » à la Gaieté Lyrique (ça ne s'invente pas) ! Très, très, chouette cette expo avec ses recettes à bonheurs, aux concepts subtils, comme : "Avoir peu d'attentes est une bonne stratégie"


Une autre petite note accrochée de Stefan Sagmeister (celui là qui a fait l'expo) :
"Comme tout le monde, je possède six émotions de base : la tristesse, la surprise, la colère, la joie, la peur et le dégoût. Une seule de ces émotions est positive, une autre neutre et toutes les autres négatives. C’est pour ça que je suis plus attiré par les mauvaises nouvelles que par les bonnes. On est tous comme ça, ce qui explique que toutes les tentatives de publier des journaux positifs aient échoué en quelques semaines"

Alors ça ! Ça m'a mise sur le cul ! Je déteste les mauvaises nouvelles, ça me cafarde totalement toutes ces horreurs qu'on nous déverse, dans le cornet, à la mitraillette à piapias aux infos de 7h 30. Je suis Botox Girl ! J'aimerai  un journal calme, avec de belles nouvelles. Pas juste - On a retrouvé le chat de la mère Michel - bien que pour elle ça serait chouette depuis le temps. mais de grosses bonnes nouvelles.

Du coup, j'ai réalisé que pour les blogs, ça devait être la même chose. Plus c'est l'horreur, plus y a de lecteurs ! Je me suis grattée et finalement j'ai fait comme TF1, j'ai regardé chez le voisin. Et bien le pire de tous les pires sujets, je te l'donne Émile, c'est l'amooooor ! 




 - Tu ne vas pas aimer ce que j'ai à te dire, mais faut que j'le dise : Je crois que je suis en train de tomber amoureux... (de toi )

- Hein ? (enfin je me dis ça dans ma tête). Pourquoi me dit-il cela ? Je lui ai rien fait !... Surement j'ai l'air inquiète, perplexe, figée au milieu de la rue, pendant que sa voiture démarre. Il se penche à la portière en passant et laisse tomber :

- T'inquiètes pas, c'est mon problème ! (Waaash..)


C'est qu'il y a des : "Je t'aime, lâche tout pour moi", non demandés, qui passés au google traducteur - Homme > Femme - donnent : "Je tiens à toi et à ton cul particulièrement. Si je vais trotter ailleurs, t'en vas pas, reste là, attend moi, à la porte du garageuu", non vu venir.

Si il y a bien un mot fourre tout qu'on vous lance dans la vie comme un cri, une révélation, ou seulement pour avoir la paix chez soi, c'est bien celui là. Et pourtant ça reste un très joli mot, très intimidant, tellement incroyable quand il vous sort de la gorge sous une pulsion du cœur, sans vous demander votre avis. Personne ne sais exactement ce qu'il veut dire pour l'autre, en fait.



 expo - The Happy Show - chaud


Tout ceci aurait moins d'importance si Mademoiselle Malibido n'était pas une grosse chipoteuse.
C'est pas qu'elle soit dans le trip donnant donnant, œil pour œil, dent pour dent, claque pour fesse, mais elle ne m'infuse pas le même noir désir en ne donnant pas la même clef à celui qui passe une fois ou parfois et à celui qui est là.

Mademoiselle Malibido n’entrouvrira d'ailleurs plus qu'un œil, quand "celui" va voir ailleurs, sans s'inquiéter de mes besoins bétaphysiques exigeants. Les inventissements* dans la fantaisismatique* du "nous-deux", font la grasse mat. Et cette salope finit par réduire les prestations en  reprenant en loucedé, la clef de mes projections, histoire d'éviter les désillusions de l’absence.




Bref, totale est la gruge !!! 

Y a pas quelqu’un, quelque chose à exécrer juste là, bordel de merde ? ! 

Rhaaaaaa !



* Inventissement : Inventions demandant un certain investissement dans la relation
* Fantaisismatique : Fantaisie fantasmatique ou lié au fantasme

16 commentaires:

  1. Des mots d'amour, pourquoi pas, mais des preuves d'amour bordel ! ça oui !

    RépondreSupprimer
  2. Au fait, j'adore la poste d'ascenseur. Ha ouais, ça fait monter la charge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est ce que tu veux dire exactement, Miky, dans ton premier post, je retourne ta phrase dans tous les sens... "L'amour n'existe pas, il n'y a que des preuves d'amours" ?

      Supprimer
    2. Hé oui, sans preuve, pas de coupable....

      Supprimer
    3. j'aime bien cette phrase de Cocteau mais des fois on peut se tromper sur la lecture des indices et les prendre pour des preuves. Et en fait non c'est juste le fonctionnement de l'autre. :) Au collège, j'y comprenais déjà rien ! :D

      Supprimer
  3. "Comme tout le monde, je possède six émotions de base..." : ben oui mais si la joie se taille 90% du gâteau, les autres émotions font tapisserie. Du coup, quand la tristesse viens toquer à la porte, on va voir des blogs pas tristes, comme un Nirvanadetoi, parce qu'on aura toujours droit à un playmobil coloré ou à une glace Berthillon.

    Finalement, Ellie, c'est un peu le café du resto : même bien serré, bien amer, on a toujours le petit chocolat à côté, et ça, ça fait un bien fou.

    Le journaux-blogs positifs ont encore de beaux jours à vivre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gabriel :) ! Si je peux faire sourire sur des sujets qui sont parfois un peu pic à glace ça me fait vraiment plaisir... Le petit chocolat, l'amande enrobée chocolat ... Et tu connais le café gourmand ? Mmmmh, je vais essayer de vous offrir ça de temps en temps ;)

      Supprimer
    2. Le café gourmand, tu veux dire le truc où y'a marqué "café" juste pour se donner bonne conscience, mais qu'une fois servi, on s’intéresse à tout sauf au café ??
      Je préfère quand même un bon café coup d'fouet, bien intense, bien profond, tant que tu nous pose une petite sucrerie à côté pour faire passer. ^_^

      Sinon, au moins concernant les deux premières parties de ton com (la 3e étant perso, je ne me prononce pas), ton raisonnement est juste mais il me semble que certains postulats de départ sont faux. Du coup, musicalement, c'est un peu dissonant la "clef de Là", parce que tu joues divinement bien, mais les instruments ne sont pas accordés au début. T'as essayé la clef de "et si" ?

      Supprimer
    3. Joli....mais...c'est un peu court jeune homme ! On pouvait dire… Oh ! Dieu !… bien des choses en somme (merci Edmond!)

      Do comme faire do do avec toi
      Ré comme réparer les conneries des gens pour qui un cul n'est qu'un cul
      Mi comme notre si « mi-stérieuse » Ellie qui se dévoile ici même par petits bouts...
      Fa comme fabuleux d'imaginer tout ce qu'il y a encore de caché dans les recoins neuronaux de sa tête .
      Sol comme lorsque les pieds s'évadent enfin du sol.
      La comme lascive elle est pensive en négligé de soie
      Si comme s'il n'en fallait garder qu'Une
      Ut comme zUt....juste parce que j'ai juste envie de dire zut...

      C'était peut être pas à moi de répondre mais comme la Maîtresse de céans (séant? Oh....!!!!) n'est point là, et que j'avais l'obligation de dire des choses gentilles à son sujet sous peine de me faire virer....!!!!

      Supprimer
    4. @ Gabriel

      Promis je reste sur le Illy avec un chocolat. Je ne délaye pas, je ne fais pas de jus de chaussette !

      Les instruments accordés - Ah ! comment vais je répondre à ça. Il est tout a fait question de cette histoire d'accord, mais nous sommes des instruments capricieux aux cordes capiteuses. Même avec l'oreille absolue on est jamais à l’abri d'un gros couac... Bon d'accord je le dis, on n'est pas non plus à l’abri d'un duo à faire péter le cristal,"et si" ! ;D

      Supprimer
    5. @ Antoine

      Tu vois quand tu veux... ;)
      Comptine du chœur aux notes gazeuses, menthe, citron vert, glace pillée, rhum. sirop de sucre de canne, sucre roux

      Supprimer
  4. Hola....si tu te mets à parler d'amour, ça va devenir chiant ton blog....!!!! Plus investissement (tu as chopé la définition dans valeurs actuelles?). Enfin, moi ce que j'en dis....

    RépondreSupprimer
  5. Antoine, un commentaire positif tout de suite ou c'est la porte !!! ;D

    RépondreSupprimer
  6. La cheftaine neverienne nous ferait elle une crise d'autorité?...."ou c'est la porte!!!"...Ben tiens comme à l'école: Me semblait plutôt t'imaginer dans le rôle de la sale gamine que l'enseignant (e?) se doit de punir! J'ai du me tromper de sens. Bon, allez c'est bien parce que c'est toi et que c'est mon jour de bonté (!!)...Mais oui Ellie..."on" t'aime....et on aime tes thèmes...
    Alors, heureuse?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis contente. Je ne voudrais pas que les gens qui lisent le fils des posts te prennent uniquement pour un horrible personnage ! :D

      Supprimer
  7. Mais JE SUIS un horrible personnage!!!! Malgré ta gentillesse, tu ne peux rien pour cacher ma vraie nature!

    RépondreSupprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D