dimanche 2 février 2014

Un ptit beurre des touyous !




Sur les Blogzéforums, on indique ou non sa date anniversaire, on la clame ou non. Certains s'en sentent trop dévoilés, même derrière un pseudo. D'autres, qui mettraient leur photo perso en avatar, n'en éprouvent aucune gêne.

Moi qui ne cache pas, dans notre cercle, certaines  de mes préférences, je le dis haut et fort, je suis verso jusqu'au bas du dos et j'ai eu pleins de cadeaux ! 

Un bracelet de mon amoureux, un livre des éditions du Loup et d'autres choses encore et des tas de bisous et un bateau playmo de la part du grand Mike. 



En route pour de nouvelles aventures !


11 commentaires:

  1. Joyeux Anniversaire alors Ellie !!! :-)

    RépondreSupprimer
  2. Sacré capitaine, voilà donc qu'il a piqué un bâtiment de la marine royale de sa gracieuse Majesté. Le filou, le rascal ! Bientôt il y hissera son pavillon, celui d'une quête, celui de notre quête à toutes et tous.

    RépondreSupprimer
  3. Le capitaine a bien reçut son drapeau Il m'a demandé de m'en occuper ! Faudra pas qu'il soit trop pressé à moins d'être très, très, persuasif ! :D

    RépondreSupprimer
  4. Aaah, ça vous a une autre dimension, un navire pareil !... Un yacht, quasi !... Un yacht flibustier, rentrant pour réparer et partager le butin après rapines mouvementées, à la Barbade ou à l’île de la Tortue, accueilli sur le môle par le capitaine Cormoran, dessiné par Gillon !...
    Mais... Un tel bâtiment nécessite un équipage, dont on voit deux membres sur la photo. Rude existence à venir pour la petite blonde du capitaine !...
    Bon anniv', chère Ellie.

    RépondreSupprimer
  5. Merci Parrain ! :)
    Oui, l'intimité sur un navire risque, elle aussi, d'être mise à mal... Pauvre petite !
    Je suis sur de n'avoir jamais eu entre les mains les aventures du Capitaine Cormoran dessinées par Gillon. "Juste" par Hugo Pratt ! ;)

    RépondreSupprimer
  6. Léger détail : Le Cormoran de Gillon s'écrit comme l'oiseau, et celui de Pratt avec un T au bout : Cormorant...
    M'étonnerait que ce soit un hasard, Pratt ne pouvait ignorer la BD de Gillon. Un hommage, sans doute.

    RépondreSupprimer
  7. A voila, Capitaine, j'ai trouvé. Je m'en doutais un peu :
    " Avec Capitaine Cormorant, oeuvre créée dans les années 60, outre la qualité d'un récit maritime trépidant et magnétique, la force d'un graphisme où le noir et le blanc triomphent et imposent leur magie, il y a les signes avant coureur de la création de Corto Maltèse qui se manifestent."

    On va finir par se croire chez Stan ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une filleule qui se permet de mettre en doute la parole de son parrain, moi, je dis qu'il y a de la sanction dans l'air, à moins qu'il ne te mène en bateau

      Supprimer
  8. Vu que Gillon a dessiné son "Capitaine Cormoran" (sur scénar de Jean Ollivier) de 1954 à 1968, ainsi que je le disais plus haut, Hugo Pratt ne pouvait l'ignorer, ni ne pas admirer un dessinateur de ce calibre.
    Ben, on peut quand même parler de BD, même ailleurs que chez Stan, hein ?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben voui ! Je connais un super endroit d'ailleurs, prenez un crayon et notez moi ça :http://waldoblog05.canalblog.com

      Supprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D