lundi 3 juin 2013

Photo dring

                   photo de Bill Durgin


 J'vois ça, j'vois tout...

-  Mademoiselle, levez vous ! 
- Vous pouvez toujours vous brosser !


                  C'est ma copine, elle porte des bottines... Et, non je ne suis pas une obsédée !

10 commentaires:

  1. waow... découverte intéressante que ce photographe. des clichés dérangeants et puis des choses qu'on regarde à deux fois. j'aime bien la série en noir et blanc.

    sinon les bottines, non ce n'est pas une obsession. par contre, question impertinence... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, je n'apprécierais guère cette réponse : "Vous pouvez toujours vous brosser".
      Seriez vous adepte de l'utilisation détournée de la brosse à cheveux, voire à reluire?
      Et vos fesses n'attendraient elles que ça?

      Supprimer
    2. @Brigit - C'est un amichair qui arrive à bosser comme un fou, en tombant sur des sites magnifiques, en même temps (J'veux le mêêêême don !) qui m'a envoyé des corps tronqués de ce photographe.

      Oui il y a des trucs pas mal du tout et ou très existants intellectuellement, pour moi, dans le travail de Durgin : Des corps décors, ou détournés, ou enveloppés...

      Supprimer
    3. @ au Baron - En fait c'est un peu fait exprès que cette réponse ne doit pas être appréciée. Sinon à quoi ça sert que Ducro, il se décarcasse ? N'empêche qu'il vaut mieux bien connaître les réaction de son partenaire quand on joue ce genre de réponse...

      Une fois 'on' m'avait demandé - J'aimerai bien savoir qui commande ici ? J'avais fait genre, je n'ai pas entendu votre question ... Il a insisté et donc agacée (non mais c'est ça aussi de gratter les gens comme ça...) j'avais répondu – Flûte, c'est moi qui commande, ici ! J'ai littéralement décollée du sol. Quel vol !

      Et pour en revenir à la brosse à cheveux, elle me fait très peur :)

      Supprimer
    4. Ainsi vous craignez la brosse à cheveux? Quelque épi rebelle dans votre chevelure peut être?

      Supprimer
  2. J'aime ce cadrage qui laisse tant d'hypothèses au contemplateur.

    La photo est d'une sensualité voilée.... Mmmmm !

    Mais on ne se lève que pour une danette !

    RépondreSupprimer
  3. Une Danette et pas à la vanille, juste pour l'authentique chocolat.

    Et le cadrage dans le cadrage et les vêtements, les matériaux, le mobilier...Ouaich ! :)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai perdu ma brosse...
    Et puis assis c'est bien aussi.
    Oui, aujourd'hui, je vis dans le passé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aujourd’hui, oui. Mais demain .... ;)

      Supprimer

Chuis désolée mais pour l'instant je suis punie de commentaires chez Blogger, mais je me vengerais... Tu auras compris que ce n'est plus le cas, mais ça me rappelle le bon vieux temps ! :D