mardi 23 avril 2013

La poupée qui dit NON


Je devais avoir les boules, moi, quand j'ai fait ce p'tit montage...



Apprendre à dire non.
S'écouter en premier quand on à l'habitude de s'écouter en dernier, ben c'est pas facile... Non, non, non. Des fois je me demande si ce n'est pas de l'indolence, de la timidité, de la passivité, la peur de se tromper ou heuuuu ... Si quelqu'un à une autre idée !

Oulala les libellés, je les ai cherchés... j'arriverai peut être à me trouver, finalement...

dimanche 21 avril 2013

Un truc à dire...



Qui niera qu'il suffit d'une seule et ancienne blessure pour que la vie tout entière jamais ne se cicatrise ? Ainsi de la plaie ouverte dans l'esprit jadis, un sang ruisselle encore qui n'en fini pas d'irriguer l'ombre de l'écorché vif.

Sans ces tenaces hémorragies du passé, nous ne serions peut être que des robots en train de se tromper lourdement et mécaniquement de souffrance, de bonheur, d'hébétude.

Et la mémoire de la première déchirure, qui sait si ce n'est pas ce qu'on a inventé de mieux pour faire de notre destin l'aventure de la différence... (Marcel Moreau)


La mémoire de la dernière, n'est pas nul non plus... C'est beau, hein ? C'est pas gaigai mais c'est vraiment bobo !


La prochaine fois je rapatrie mes histoires Playmobil, pour le changement d'ambiance...



dimanche 14 avril 2013




FROUFROUtons du devant au derrière. C'est doux, ça bouge, c'est gracieux comme des pétales, la lingerie... Pas comme cette saloperie de virus que je n'arrive pas à déloger de mon ordi !

Croyez pas que j'ai ouvert ce truc pour vous amuser. C'est juste pour pouvoir me plaindre !

mercredi 10 avril 2013

le ptit Nicolas ou son frère






Sempé-Show 
Les grimaces ! Génial les grimaces !
Bien sur que je suis contre la fessée pour les enfants...
Il faut bien leur donner une raison d'avoir envie de grandir !

Hey super, je ne peux pas commenter ici non plus... Et si je m'envoyais un mail avec mes coms pour que je poste mes coms ? Zzzzzzzzzz....

mercredi 3 avril 2013



Bon voila, on peut mettre une imâââge...

et même une page de Riad Sattouf dans - Retour au collège - C'est l'histoire d'un mec trauma du collège qui retourne passer 15 jours en observateur dans une classe de troisième. Sur la page d'avant, les trois nénettes lui ont couru derrière pour piapiater à la sortie des classes. la brunette lui fait une déclaration et la nuit, il rêve.

Alors c'est blogger qui m'attire dans ce traquenard. Je ne sais A-BSO-LU-MENT pas comment fonctionne ce bidule, je voulais juste voir si en chargeant ce truc j'allais pouvoir poster plus facilement sur les blogs des potes qui couchent sur blogger. Ben des QUEUES !